fanfictions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Atelier 7 : février 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Atelier 7 : février 2008   Ven 22 Fév - 23:05

Il est 21h04, je m'y mets. Vous avez jusqu'à 21h34.

Bon courage ! ^^

_________________


Dernière édition par Gred le Lun 27 Oct - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
KatSou
Serpentine scintillante
avatar

Nombre de messages : 199
Date de naissance : 08/02/1985
Age : 32

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Ven 22 Fév - 23:18

Je déclare forfait pour le moment ^^ Non pas que le pairing soit un problème, ni le thème. Je crois que c'est plutôt l'humeur de la soirée qui ne colle pas. Le fait que je sèche sur un atelier à distance n'arrange en rien ma petite colère...
Si vous le permettez, j'essaierai de m'y pencher dans la soirée, une fois plus apte.

*part défoncer un coussin*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mailine
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 532
Date de naissance : 11/02/1991
Age : 26
Localisation : Dans des épis de blé
Emploi : Ad impossibilia nemo tenetur

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Ven 22 Fév - 23:32

Thème: "Nez qui coule"
Pairing: Abruzzi/Scofield

Je ne sas absolument pas ce que ça vaut, je uis toujours très destabilisée quand il ne s'agit pas de l'original.

Il y avait, adossés au mur de leurs cellules respectives, deux hommes à la gueule sérieuse et aux sourcils froncés. Deux hommes à l’uniforme de taulard, le corps tendu. Deux hommes au milieu des autres, un peu pareils, en plus vicieux, en plus salops, ou en plus doux.

Il y avait comme un quelque chose qui suintait, qui filtrait hors des barreaux et Michael Scofield n’arrivait pas à mettre un nom dessus. Il fourra ses mains dans ses poches et sortit de sa cellule.

Petit à petit, les étapes s’enchaînaient et le vent filtrait par les orifices, le rapprochant son frère, lui et tous les autres de la sortie.

Abruzzi s’approcha de lui, ses yeux bleus plus brillants qu’à l’accoutumée, la barbe plus rugueuse, aussi.
- Ce sera pour quand ?
- Si on suit le plan, bientôt, lui répondit-il.
Abruzzi lui accrocha le bras.
- Il y a un quelque chose qui ne tourne pas rond, ici. Les détenus… ça mijote.
Scofield lui lança un regard.

Il comprenait. Il y avait quelque chose qui couvait. Ca lui chatouillait le nez. Il pouvait le sentir.

L’extinction des feux avait eu lieu il y a quelques minutes à peine. Il y avait, appuyé contre les barreaux, deux hommes, le regard fixe mais sans buts précis. Deux hommes qui attendaient de savoir par où le danger allait apparaître. Deux hommes qui attendaient la sirène d’alarme. Deux hommes, l’un les paumes ouvertes, l’autre le nez humide.
Ca suintait, ça filtrait. Le nez de Michael Scofield coulait abondamment, il sonnait l’alarme. Leurs regards se croisèrent. Le danger ne vient pas toujours comme on l’imagine. Ca suinte, d’un nez qui coule ou d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Ven 22 Fév - 23:45

Thème : Couvre-chef (je te jure Half que ce n'est pas fait exprès ! ^^)
Pairing : RonHarry

Depuis que Ron habitait du côté moldu, il adorait porter différents couvre-chefs. Cela amusait grandement Harry.
La première fois qu’ils s’étaient promenés tous deux dans les rues commerciales et touristiques londoniennes, le rouquin était tombé en arrêt devant une petite échoppe qui vendait de drôles de chapeaux. Ils ressemblaient au haut de forme que son père avait, un jour, ramené de son boulot –ensorcelé pour qu’ils bouchent la vue de son porteur, permettant à des voleurs malfaisants de le détrousser sans soucis- mais ils étaient encore plus grands, plus larges et multicolores. Grâce à Harry, il s’en acheta un portant le drapeau anglais.
Ce fut le premier d’une longue série.
A chacune de ses sorties, le benjamin des Weasley ramenait à leur appartement un chapeau différent ; des casquettes de toutes les couleurs et portant différents messages, des bérets, des bobs, des chapeaux de cowboy, un chapeau de paille et même un melon ! Et non seulement, il en achetait mais il commença même à les porter.
Cela fit vite sensation dans sa famille. Arthur Weasley examina sa casquette d’un air circonspect. Les jumeaux s’en emparèrent et essayèrent le couvre-chef de différentes façons, les enseignant par la même à leur petit frère.
Très vite, Ron ne sortit plus sans un de ses chapeaux, le combinant aux vêtements qu’il portait.
Au départ, la situation amusa Potter. Petit à petit, il s’habitua à cette drôle de manie. Il ne commença à être agacer que lorsque son petit ami se mit à les porter chez eux. Dès le réveil, Ron sortait un bonnet ou un Stetson différent. Bientôt, le Survivant ne vit plus la couleur de cheveux qu’il aimait tant.
Une nuit, après une soirée plutôt animée chez Seamus, Harry entraîna Ron jusqu’à leur lit. Ils s’embrassaient langoureusement. Le rouquin retira lentement la chemise de son amant puis la sienne. Ils s’allongèrent sur les draps, prêts à continuer cette charmante soirée mais quand le brun fit mine d’enlever la casquette rouge de son petit ami, celui-ci se déroba.
Harry se figea. Il fixa le sorcier devant lui puis fronça les sourcils. Il s’imaginait déjà faisant l’amour avec un Ronald chapeauté. Il eut très envie de rire ; d’ailleurs, il ne s’en priva pas !
Ron, déconcerté, le regarda. Le brun secoua la tête et, d’un geste lent, ôta ce qui couvrait celle de son amant. L’autre sourit, gêné, puis finit par se pencher sur les lèvres du Survivant. Ils purent ainsi poursuivre ce qu’ils avaient commencé.
Ron continua d’acheter des chapeaux différents et de les porter mais Harry ne le vit plus jamais avec l’un d’eux à l’intérieur de leur appartement… et encore moins dans leur lit !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Ven 22 Fév - 23:48

J'arrive dans 5 minutes les filles! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Ven 22 Fév - 23:50

Pas de souci !

(Oh j'adore ton avatar! ^^)

Poutoux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Sam 23 Fév - 0:02

Pairing : Ismaël/Erwan
Thème : Papillon


Merci Katsou! Et merci à celle qui a trouvé le thème! Wink

Ismaël n’avait jamais été quelqu’un de particulièrement fleur bleue. En d’autres circonstances, il ne se serait jamais surpris à dévisager les ailes d’un papillon pendant plus de deux secondes. D’accord, c’était un beau papillon, bien rouge avec des yeux sur le dos, le genre qu’on voit illustré dans les imageries pour enfants. Mais bon Dieu, il devait être sacrément embarrassé pour rester ainsi les yeux braqués sur cet insecte de petite fille ! Il piaffa discrètement sur le goudron, et se contraignit à relever la tête pour faire face à la porte du lycée. Il avait passé des semaines à papillonner, à butiner de fleur en fleur, davantage pour décharger sa bile que pour se nourrir de quelque chose. Lorsqu’on lui avait coupé Julie sous le pied, il avait atterri sur Alice mais avait préféré ne pas s’attarder plus que de raison. Alice sans Julie, ça n’avait plus de sens, c’était inerte et incomplet comme une chrysalide figée. Ismaël avait vécu Alice dans une dynamique bien particulière, à quoi bon croire que sa présence isolée allait combler le vide ? Alors il avait continué à dégringoler, voltigeant vaguement, se posant au passage sur la petite Maud qui avait poussé là bien opportunément, pauvre mignonne. Erwan, il s’était tout simplement cogné dedans. C’était peut-être peu flatteur, mais ce sale garnement avait davantage joué le rôle du papier tue-mouche que de la jolie corolle accueillante où il aurait pu rebondir une fois de plus. Ismaël n’avait rien demandé. Il se trouvait bien, porté par le vent de sa dépression ! Une fois qu’on s’y laissait aller, le deuil et la douleur viscérale étaient incroyablement nourriciers. Toutefois, Erwan n’avait pas voulu le lâcher, s’était cramponné à sa personne avec cette ridicule opiniâtreté des Bretons amoureux. Ismaël s’était bien débattu, mais avait dû se rendre à la triste évidence : ce môme l’avait coincé de main de maître dans ses filets. Il méritait d’en être réduit à fixer un papillon sur un parterre de fleur miteux, au fond. La rhétorique d’un lettreux en culottes courtes, dispensée sur un timbre doux, un peu étouffé, avec les traces d’un léger accent chantant qui accrochait l’oreille… et il était là, à piaffer dans ses petits souliers comme une héroïne de roman. Le jeune veuf endurci, tout drapé de l’orgueil de ceux qui ont des excuses pour se montrer arrogants et minés, lui qui s’était voulu cloué sur une planche, au trente-sixième dessous, il avait suffit qu’on lui confie le duvet de la mauvaise personne et il se retrouvait maintenant à la sortie d’un lycée, attendant avec une fébrilité qu’il s’appliquait à étouffer sous une contemplation bucolique, mièvre et vide de sens.
Bon Dieu, si ça ce n’était pas un maudit effet papillon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Sam 23 Fév - 0:15

Ton texte, Half, est merveilleux ! J'aime toutes les images qu'il véhicule, je retrouvais le film. J'adore vraiment ton utilisation du papillon et puis le ton que tu utilises. Ton texte est vraiment superbe, une très bonne "production" encore une fois ! cherry

Mailine, j'aime beaucoup ce que tu as écrit aussi. Je ne suis pas une fana de Prison Break (je crois que tout le monde sait ça... ^^") mais j'aime ton écriture et on te retrouve bien dans ce texte !

J'espère qu'on te lira bientôt, petite KatSou.

Poutoux
Gred

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Sam 23 Fév - 0:45

Oh mon Dieu, Mailine, quel superbe moment tu nous as capturé là! Mr.Red
John Abruzzi est si... John Abruzzi. Et Scofield est tellement... Scofield, avec son unique réplique laconique et son regard d'aigle entendu et appuyé pour seuls bagages! Et ce nez qui coule, arrghl... je crois que je vais attendre de voir le miracle se produire jusqu'à la fin de la série. Merci pour ce détestable héros si merveilleusement démystifié. Mr. Green

Gredou! En voilà un petit texte fluffy à souhait! Razz Rah, ce Ron, graine de fétichiste déviant! Heureusement que Harry est là pour le faire rentrer dans le droit chemin (même si cela implique un joyeux moment de fornication invertie, passons...). N'empêche, le tableau d'un Ron et d'un Harry se sautant dessus comme de vils pourceaux avec un couvre-chef truculent là au milieu, ça n'aurait pas manqué de panache. Oh, le tableau! ^___________^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mailine
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 532
Date de naissance : 11/02/1991
Age : 26
Localisation : Dans des épis de blé
Emploi : Ad impossibilia nemo tenetur

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Sam 23 Fév - 1:32

Aah ! Half, quelle surprise et quel plaisir ! Ca faisait longtemps que je ne les avais plus vu, ces deux-là ! J'aime particulièrement otn utilisation du thème, qui se ballade dans tout ton texte, comme un petit rayon de soleil qui chauffe agréablement. Des mots doux, du plaisir, de la tendresse. Que du plaisir. Réellement, chapeau ! ^^

Et Gred ! ^^ Un Ron/Harry, comme il se doit pour se faire plaisir. Doux aussi, tendre et rcéhauffant. Ils sont mignons avec ces chapeaux. ^^ J'en ai eu un agréable sourire.
D'ailleurs ! Je suis impardonnable de n'avoir pas reviewé ton Danglard/Adamsberg de l'atelier passé. Tu m'as réellement soufflée. Je me rattraperai d'ici peu ! (En fait, j'avoue, je passe toujours en coup de vent, mais il faut que je prenne le temps ! ^^)

Et je suis bien contente que mon premier essai de Prison Break vous ait plu. ^^

En tout cas, que du plaisir. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KatSou
Serpentine scintillante
avatar

Nombre de messages : 199
Date de naissance : 08/02/1985
Age : 32

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Sam 23 Fév - 2:09

Les filles! Encore un atelier merveilleux qui vous nous avez pondu là!
Je suis navrée de ne pouvoir y prendre part ce soir, mais je me suis emmêlée les petons dans un mauvais cafard ^^ Je peux bien essayer de me rattraper dans le week end, si l'envie me prend.

Mailine, je suis vraiment ravie que tu es pu prendre part à l'écriture! Je m'en vais de ce pas embrasser tes orteils pour ce bien mignon Abruzzi/Scofield! Oui! Gloire à Abruzzi et au nez morveux de Scofield!

Aha! Ce petit défilé de chapeaux farfelus et bien indiscrets qui viennent s'inviter sur la jolie tignasse de Ron dans les moments les plus mal à propos m'a bien amusée! ^^ Heureusement que ce cher Harry est là pour nous permettre d'admirer en temps utile les cheveux roux weasley! Chapeau la Gredou ^^ Salut

Et bien sûr, la douce joie d'une petite valse légère avec la plume de Half, au beau milieu de ce charmant couple qu'il me fait bien plaisir de retrouver! Tu as encore su trouver les mots qu'il faut pour nous faire revivre Erwan et Ismaël, le temps de quelques lignes.
*mode Sparrow on*
Magnifique! (le chapeau...ahaaaa! Rolling Eyes )
*modeSparrow off*

Salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Mer 27 Fév - 16:57

Juste une petite révérence en coup de vent à l'intention de tout le monde pour les gentils commentaires. Salut

(Katsou, je me suis bien marrée en visualisant parfaitement le "Magnifique!" en question. Mr. Green Mr. Green Mr. Green )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Litany
Lascive luciole
avatar

Nombre de messages : 83
Date de naissance : 02/05/1989
Age : 28
Localisation : Angoulême

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Lun 17 Mar - 23:12

Métaphore filée Half... Rien à dire c'est trop bien écrit ! Et j'adore l'idée qu'ismael se soit "cogné" dans Erwan ! C'est exactement ça en plus comme pot de glue extra-forte j'ai jamais vu pire, lol !

Par contre comme t'as dit "lettreux" à un moment, je me casse la tête à savoir dans quelle série il est !!! (oui, je sais, on s'en tape des détails mais je suis monomaniaque à répétition alors faut pas me chercher !!) A un moment son camarade lui demande s'il a fait les maths, or en L on ne fait plus de maths, sauf quand on prend l'option spé maths. Mais en même temps, fallait lire Aragon, or en terminale ES et S le français et la littérature c'est complètement zappé !! Je suis perplexe... la seule solution c'est qu'il ait pris Maths spé en L... Ce qui confirme qu'il est un peu bizarre (ça me va bien de dire ça, j'ai fait une seconde ES, une première S, une première L avec au début option théatre, puis italien, et là je fais une TL option anglais renforcé... ) Nan mais ça m'a énervééé cette histoire !!! Soit dit en passant, toute ma famille est choqué par les gouts vestimentaires des personnages, et a décidé d'un commun accord de massacrer le coiffeur d'Erwan s'ils le rencontre... Bref, bref...

C'était trop bien ce que t'as fait, je suis un fan hystérique et en délire maintenant !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/898561/Litany_Riddle
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Mer 19 Mar - 12:04

Woah la la, la prise de tête! ^_____^ J'aime ça. On reconnaît les vrais fans à ce qu'ils cherchent toujours la petite bête. Mr. Green
Vui, pour tout te dire, je m'étais surtout basée sur le fait qu'il semble lire énormément. Et en Terminale S, effectivement, tu n'as plus de français, donc exit ce pauvre Aragon. Aussi me rangerai-je à tout le raisonnement que tu as pris la peine de faire à ma place, et conclurai que cet enfant a eu l'idée saugrenue de prendre l'option maths. ^^'

Citation :
Soit dit en passant, toute ma famille est choqué par les gouts vestimentaires des personnages
Ah tiens... Moi, à part l'infâme guenille dépenaillée qui sert de pull à Alice à un moment donné, j'aime bien! Surtout la grosse doudoune de tit Erwan!! Il est tout mignon là-dedans, ça lui donne l'air d'un gamin. D'ailleurs j'aimerais bien me trouver la même, moi qui suis une porteuse d'anoraks devant l'Eternel et ai toujours refusé de me ranger aux côtés des longs manteaux noirs aux coupes hyper-classes mais dans lesquels tu te gèles les bonbons à souhait.

Et mon Dieu je vous interdis à tous de dire du mal de la coiffure d'Erwan!!! C'est justement ce qui fait que le petit bibou ressemble à un gentil écureuil des bois, j'adore, j'adore!!!!!! *court partout*
*installe un champ magnétique anti-ciseaux autour des cheveux d'Erwan*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Litany
Lascive luciole
avatar

Nombre de messages : 83
Date de naissance : 02/05/1989
Age : 28
Localisation : Angoulême

MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   Mer 19 Mar - 22:12

MDR!!! je ne nie pas qu'il ressemble à un écureuil (des bois ? tu connais des écureuilsde villes toi ? Oo) et qu'il est très tout mignon dans sa doudoune... erf. Ma tante m'a contaminé, je suis un adepte des longs manteaux noirs au coupes hyper-classes... En cuir c'est encore plus classe ça fait vampire, mais en laine je te jure que tu te gèles pas les bonbons ! ^^ En fait Erwan s'en sort pas trop mal au niveau vestmentaire, sauf... ben... moi j'avais pas remarqué mais ma mère a bugé sur... son vieux caleçon orange qui à l'air d'avoir 5 ans.... et son slip orange fluo avec des bandes blanches... ce qu'il fait qu'elle rigole pendant LA chanson !! T.T Et mon père aussi, mais lui il peut rire il porte des caleçon Walt Disnez avec Mickey dessus !!! C'est presque pire...
Nan en fait ce qui me choque un peu c'est que ça se passe à Paris en plein hiver... qu'Ismael porte une espèce de veste en velour moche qui doit pas tenir chaud, que Julie met une robe bien courte sans collant, Alice, manteau grand ouvert en pleine nuit en pleine rue (avec du vent glaaaacééé) sur une tite robe... et tout le monde semble porter une écharpe "occasionnellement", et évidement jetée par dessus l'épaule, qui ne protège pas du tout le cou, c'est pour faire joli, c'est pour se prendre dans la portière de la voiture, pour éventuellement finir coincé dans un escalator... mais bon ils semblent tous immunisés du froid _ _ ° Et par dessus ça, Erwan se promène en doudoune, avec une casquette de mec qui va chercher de l'or en Alaska... C'est frileux les bretons ou il a un problème d'hormones ?
Bah sinon ces cheveux après avoir regardé comme tout le monde s'habille... je me demande juste comment ils fait pour que ça tienne comme la houpette de Tintin _ _ ° G essayé moi ça retombe à plat et lui n'a pas l'air d'avoir de gel... Avec de la laque peut-être ?
Détail marrant : une bonne copine à moi au lycée possède exactement le même sac qu'Erwan... Le jaune fluo... la même marque la même taille et tout ! Je l'ait supplié à genoux de me le vendre mais que dalle !!! T.T Méchante fille ! Du coup G été le chercher un peu partout mais j'ai pas trouvé exactement le même _ _ ° Du coup j'en ait acheté un très beau aussi, chocolat avec des motifs bleu outremer et blancs... nettement moins salissant et voyant...

Je suis dégouté !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/u/898561/Litany_Riddle
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Atelier 7 : février 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Atelier 7 : février 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salon de Palavas 16 et 17 février 2008
» Loco Revue février 2008
» [BD + DVD] Ratatouille (1er février 2008 et ressortie 2014)
» Février 2008 : cube
» Festival de Danse orientale à Reims du 8 au 10 février 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lanterne fringante :: Episode 6 : Soyons Créatifs ! :: Atelier d'Ecriture-
Sauter vers: