fanfictions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'anneau unique, sketch LOTR Frodon/Sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: L'anneau unique, sketch LOTR Frodon/Sam   Ven 11 Fév - 0:43

L’ANNEAU UNIQUE
30/03/04
Par la Halfeline


PERSONNAGES

FRODON, jeune hobbit entré dans l’histoire de la Terre du Milieu après avoir détruit l’anneau de pouvoir dans les flammes de la Montagne du Destin.

SAMSAGACE, dit Sam, jardinier de Frodon qui devint son valet et compagnon dévoué pendant sa quête au cours de laquelle il montra une fidélité exemplaire.


Un intérieur cossu éclairé par une lumière vespérale. Au milieu de la scène, deux hobbits sont assis à une table sur laquelle trône une théière, deux tasses, du pain, un morceau de fromage et une corbeille à fruits. Un torchon est accroché à la chaise de Frodon.

FRODON
Ah ! Comme c’est bon d’être de retour chez soi, pas vrai, Sam ?

SAMSAGACE
Pour sûr, Monsieur Frodon. La Comté commençait à vraiment me manquer !

FRODON, lui servant une tasse de thé
Oui, adieu quêtes, exploits et honneurs… Adieu courses éperdues, orques brutaux, nourritures elfiques rationnées et reptations à travers la terre brûlée… Adieu abîme flamboyante, adieu grand œil, adieu anneau…(Frodon, maladroit, fait déborder la tasse de Samsagace.)
Excuse-moi ! (Il essuie à l’aide du torchon.) Il faut à présent retourner à notre ancienne vie.

SAMSAGACE
Eh oui… Je vais enfin pouvoir retrouver ce bon vieux jardin de Cul-de-Sac, mes fleurs et mes patates douces ! Je vais tâcher de m’occuper d’elles et de les faire s’épanouir à nouveau avec tout mon amour. Et lorsqu’elles seront à point, je vous les préparerai en frites, à la vapeur, en purée ou en gratin, à moins que vous ne les préfériez en salade, en robe de chambre ou alors…

FRODON, pensif
Tu crois en l’effet nocebo, Sam ?

Samsagace s’arrête et considère son maître avec un air passablement déconcerté.

SAMSAGACE
Plait-il ?

FRODON
Est-ce que tu penses qu’une croyance illusoire peut conduire un puissant à la ruine ?

SAMSAGACE
Ma foi, tout dépend de la croyance, je suppose… Les puissants ont tous leur point faible, m’est avis… Pourquoi cette question ?

FRODON
Rien, oublie ça…

SAMSAGACE
Je n’arrive toujours pas à réaliser ce que vous avez accompli, Maître Frodon.

FRODON, indulgent
Je n’y serais jamais parvenu sans toi, Sam, toi qui m’a par maintes fois sauvé de la déchéance, permettant par là-même l’accomplissement de cette tâche !

Sam hésite, puis lui prend la main.

SAMSAGACE
Oh, vous savez, ce n’est point pour la tâche que je me suis battu. C’est pour vous, Frodon.

Frodon le fixe, il semble troublé.

FRODON
Merci pour ton aide et ton dévouement sans pareil.

SAMSAGACE
Tout le mérite vous revient, Monsieur. Vous avez lutté avec une opiniâtreté exceptionnelle, corps et âme. Vous avez gardé la foi jusqu’à la fin, vous avez résisté au venin qui empoisonnait votre cœur, vous vous êtes battu pour garder la flamme du bien en vous et vous avez réussi ! Jamais je ne l’oublierai.

Au fur et à mesure qu’il parle, Frodon paraît de plus en plus mal à l’aise et tente de retirer sa main.

FRODON
Tu sais, les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être, mon bon Sam…

SAMSAGACE, ignorant la remarque
Je vous aime, Maître.

FRODON
Oui tu m’aimes, comme tout le monde. Jamais je n’avais reçu tant d’honneurs et d’ égards et je dois dire que je ne me sens guère à l’aise avec les révérences. Il ne me sied point que les gens m’aiment, Sam, cela me rend coupable.

SAMSAGACE
Vous avez toujours été discret, Monsieur Frodon.

FRODON
Sache que discrétion est mère de succès. Il n’y a qu’à constater la manière dont à été menée à bien ma victoire, notre victoire…

SAMSAGACE
C’est vrai. Qui eût cru que deux pauvres hobbits de la Comté réussiraient là où la plus grande armée aurait échoué ? Je revois encore le grand œil fou de Sauron s’embraser, Barad-dûr s’effondrer et tout le Mordor s’effriter et se réduire à néant tel un gâteau sec… C’est une étrange fatalité que tout ceci ne soit régi que par d’aussi petites choses, sauf votre respect, Maitre Frodon…

FRODON
A qui le dis-tu ! Mais il suffit parfois d’être confronté à sa plus grande hantise pour être complètement déstabilisé… Et la phobie de Sauron était de voir son anneau détruit. Le pouvoir, toujours le pouvoir… Contrairement à ce qu’on pense, le pouvoir rend faible car il crée un talon d’Achille monumental à celui qui en dispose...

Samsagace finit sa tasse de thé et la repose d’un geste franc en lâchant une expiration de satisfaction sonore.

SAMSAGACE
Bon, je vais vous laisser vous remettre tranquillement de toutes ces aventures !

FRODON, complaisant
Entendu.

Ils se lèvent et marchent vers une sortie de la scène. Tout à coup, Frodon rattrape son jardinier par le bras.

FRODON
Sam ! Merci encore.

Il l’étreint avec un sourire jubilant.

SAMSAGACE
Il n’y a pas de quoi, Monsieur Frodon. Au revoir.

Samsagace sort. Frodon reste quelques instants immobile. Puis, il s’avance vers le devant de la scène. Seule une lumière pâle éclaire son visage où une lueur machiavélique brille au fond de son œil bleu. Il sort de la poche de son gilet un anneau large et doré et le regarde.

FRODON, pour lui-même
Merci encore, Dame Galadriel, pour ce leurre « en cas de besoin ».

Et, brusquement, Frodon disparaît de la scène.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'anneau unique, sketch LOTR Frodon/Sam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'anneau Unique.
» Cherche l anneau unique
» Le Seigneur des Anneaux: la Communauté de l'Anneau:
» Collection de Brady37
» THE ONE RING GOLD PLATED TUNGSTEN CARBIDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lanterne fringante :: Episode 5 : Les fics...Parce que la catharsis des unes fait le rêve des autres! :: Du lembas, de la bière, des patates et des galipettes !-
Sauter vers: