fanfictions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et on nous parle de libération de la femme...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anathema
Diablotine au flambeau
avatar

Nombre de messages : 231
Date de naissance : 09/12/1991
Age : 25

MessageSujet: Et on nous parle de libération de la femme...   Mar 22 Déc - 2:18

Je viens de lire cet article.

Je suis terriblement choquée.

Au risque de passer pour la naïve de service d'ailleurs. Je veux dire, je connaissais les dictas de l'imagerie porno pour les poils, les seins, tout... Mais ça ?
Et après, ils nous font de grands discours sur cette coutume "barbare, moyenâgeuse" qu'est l'excision (avec tout les amalgames entre cette barbarie et islam que l'actuel "débat sur l'identité nationale" révèle bien sur). Attention, je dis pas que l'excision est acceptable hein, du tout. Mais est ce que se faire raboter les petites lèvres pour correspondre aux cannons photoshopés des pornstars ou se faire resserrer le vagin (avec tout les risques d'une intervention chirurgicale et de l'anesthésie !) pour le plaisir de monsieur c'est tellement moins barbare ?

(Ce post n'a d'autre intérêt que d'évacuer un peu de l'indignation qui me saisit là. Désolée.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mailine
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 532
Date de naissance : 11/02/1991
Age : 26
Localisation : Dans des épis de blé
Emploi : Ad impossibilia nemo tenetur

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Mar 22 Déc - 12:25

"Il privilégie l’esthétique, même au risque de la diminution du plaisir."

Et puis ça ! Honnêtement, je partage ton indignation, pour le coup. Tout ça pour ressembler à des canons de beauté... des canons vaginaux, en plus.

... T_T
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Lun 22 Fév - 0:32

Mince, c'est que j'avais loupé ce post !

Moi qui bout déjà à l'heure qu'il est, après avoir eu vent d'une polémique nauséabonde sur la prévention de l'homophobie, ça m'achève, tiens.

J'ai plus qu'à aller me faire un bol de soupe devant un South Park.

Comme le disait John Wayne, MONDE DE MERDE.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latitefraisedesbois
Eblouissante jouisseuse
avatar

Nombre de messages : 349
Date de naissance : 16/05/1991
Age : 26
Localisation : Ici, ailleurs et autre part...

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Lun 22 Fév - 23:01

Eeeeet oui.
ça n'a rien à voir - enfin si mais de loin -, mais avez-vous vu la promotion de la madame française qui a gagné l'épreuve de vitesse en ski au J.O ? Elle n'a rien trouvé de mieux que de se faire filmer - dans la neige - en plus que petite tenue et de faire sa pouffiasse pendant vingt minutes, dans le plus pur style : "je suis un objet sexuel et j'adore ça".
Je ne COMPREND pas pourquoi certaines nanas trouvent ça valorisant d'être réduite à une paire de nichons et un vagin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Lun 22 Fév - 23:54

Citation :
et de faire sa pouffiasse pendant vingt minutes
*se marre* Ah, Tite Fraise, le peu de vulgarité qui sort de ta bouche d'ordinaire rend cette petite saillie particulièrement savoureuse. ^^

C'est marrant, je n'en ai pas du tout entendu parler. Ce sont les JO de cette année ? (Ca m'étonne qu'on trouve une Française parmi les gagnants, auquel cas ^^')

Je partage ton désarroi. Pourquoi aliéner ainsi son corps quand on peut grâce à lui se payer des ruades, des vraies ?

Je me suis déjà posée la même question devant les quelques clips de rap sur lesquels j'ai eu le malheur de tomber. Pour dix briques tu ne me filmerais pas en train de peloter une petite-bite de fausse banlieue sur le capot d'une voiture de location. Comment peut-on se réduire à ça ? J'ai pour les prostituées, les vraies, tout le respect que je n'ai pas pour ces pétasses. Elles ne se rendent pas compte à quel point leurs "prestations" sont dommageables pour les frangines qui, elles, n'ont rien demandé. Ca me laisse dans la plus grande affliction, au premier comme au second sens du terme, qu'on puisse jouer de la sorte contre son camp, pis, qu'on entretienne simplement la division des camps (à l'échelle sociale, évidemment).

Au moins, à la belle époque, on pouvait les tondre, mais aujourd'hui tout fout le camp...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mailine
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 532
Date de naissance : 11/02/1991
Age : 26
Localisation : Dans des épis de blé
Emploi : Ad impossibilia nemo tenetur

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Mar 23 Fév - 12:00

Citation :
Au moins, à la belle époque, on pouvait les tondre, mais aujourd'hui tout fout le camp...

Oui, il fallait que je le cite, parce que je m'esclaffe ! ^^ (Et c'est bien, parce que je réalise que j'ai tellement de travail non fait que j'ai besoin de rire !)

Oh, et, Lisa ! J'ai vu cette vidéo ! (En plus, ces trucs passent à la télé le soir, et du coup, je ne peux point dormir, parce que c'est trop passionnant ! ^^). C'est sublime. Mais, tu sais, il y en a partout des filles réduites à des paires de nichons et un vagin. Soit, en soi, c'est joli, oui, certes. Mais va savoir, quand on les montre à gogo, ça perd son charme. On devrait leur donner des cours, elles en ont besoin. Un peu d'éducation, au lieu du collier à décharges électriques, les soutifs, les strings ! *regard fou*. Et on les verrait enfin se trémousser pour une autre raison.
C'est beau, l'éducation.

(Oh, et, dans ma folie ! "Sauvons le latin et le grec ! Sauvons-les ! Sauvons ! Sauron ! Et du savon ! Pour laver les nichons !" ... *a définitivement perdu le peu d'esprit qui lui restait*)

(Half, cela n'a rien à voir, mais il faut que je t'envoie un mp. Et je risque d'oublier, parce que je suis une tête en l'air, alors tant que j'y pense...)

*s'en va après avoir raconté absolument n'importe quoi*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Mar 23 Fév - 20:07

Mon dieu, elle est folle. ^^ *applaudit béatement*

J'attends ton MP de pied ferme (et velu), Mailinette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Hérisson
Pucelle à la chandelle


Nombre de messages : 13

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Dim 21 Mar - 19:13

Eh, oui... malheureusement, ce n'est pas une opération chirurgicale qui donnera aux gens confiance en eux Confused
Remarquez que c'est à peu près la même chose avec la circoncision : une opération qui conduit à une diminution de sensations, pour des raisons culturelles, "hygiéniques" voire tout simplement "esthétiques".
Et pourquoi ne pas s'enrouler la bite dans du papier alu pour que ça ressemble à un godemichet de catalogue, tant qu'on y est ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Dim 21 Mar - 19:46

Tout à fait d'accord avec toi sur la circoncision, Hérisson. Je ne comprends pas, à l'heure où les gens se pissent dessus en brandissant le "droit de l'enfant" pour rendre incompatibles un gamin et un partenaire du même sexe, que personne n'ose dire que c'est monstrueux de mutiler la queue d'un bambin qui n'a rien demandé. Cherchez l'erreur...

Lol ! Moi ça me dirait trop rien enroulé dans du papier d'alu ^^', en plus j'aurais l'impression de me taper le surfeur d'argent... Neutral

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Hérisson
Pucelle à la chandelle


Nombre de messages : 13

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Dim 21 Mar - 23:04

Y'en a qui fantasment sur le Silver Surfer, je suis sûr xD
Ca me rappelle quelqu'un qui demandait si les sacs plastique des magasins pouvaient remplacer les capotes... aïe, quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latitefraisedesbois
Eblouissante jouisseuse
avatar

Nombre de messages : 349
Date de naissance : 16/05/1991
Age : 26
Localisation : Ici, ailleurs et autre part...

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Dim 21 Mar - 23:18

La circoncision ? Diminuer les sensations ? ... Moi je pensais qu'on avait PLUS de sensations en étant circoncis. o_O
On m'aurait menti ? *s'interroge*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Dim 21 Mar - 23:21

Hérisson, argh... >_< Enfin, quand on pense que le premier était en peau de chèvre, paraît-il, ça aide à relativiser...

Ah oui oui, Tite Fraise, je te confirme : la circoncision diminue les sensations !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathema
Diablotine au flambeau
avatar

Nombre de messages : 231
Date de naissance : 09/12/1991
Age : 25

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Dim 21 Mar - 23:45

Oui oui, n'étant plus protégé par la peau, le gland durcit et perd en sensibilité.
Et oui, c'est le même problème, d'autant plus que de plus en plus de gens se font circoncire non pas pour des causes religieuses mais parce que c'est "plus joli" ou "plus propre" (alors que si le monsieur prend une douche tout les jour et sait se laver correctement, ça ne change rien).
L'opération reste cependant moins lourde, avec des risques moins importants, que lors de la "chirurgie du vagin".
Il n'est reste pas moins que la pression sociale sur des aspects aussi intimes, et pour cause, de la personne (et de la femme en particulier), est assez effrayante, même "juste" pour la circoncision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Hérisson
Pucelle à la chandelle


Nombre de messages : 13

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Lun 22 Mar - 10:30

A un niveau plus soft, on retrouve la même chose pour le ventre plat, les poils, les abods, la poitrine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latitefraisedesbois
Eblouissante jouisseuse
avatar

Nombre de messages : 349
Date de naissance : 16/05/1991
Age : 26
Localisation : Ici, ailleurs et autre part...

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Mer 24 Mar - 0:30

... Saperlipopette, on m'a menti. o_O
(oui, mais même avec une douche tous les jours, ça sent meilleur les circoncis.
...
*s'enfuit sous les huées de la foule*)


A part ça j'approuve, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Mer 24 Mar - 0:49

... Hé... tant qu'on y est... vous savez comment s'appelle cette sécrétion odorante qu'on trouve sous le prépuce et qui fait froncer les narines de notre délicate petite fraise ? Mr.Red

Spoiler:
 


*s'enfuit en sautillant*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Hérisson
Pucelle à la chandelle


Nombre de messages : 13

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Mer 24 Mar - 10:10

Le smegma (on dirait une marque de bouffe) ne sent pas mauvais tant qu'il ne reste pas assez longtemps sous le prépuce pour se mélanger avec des cellules de peau... le problème, c'est que pour le "laver" les parents ont tendance décalotter les jeunes enfants, ce qui peut causer des douleurs et des microplaies, d'où un rétrécissement du prépuce, d'où une circoncision à l'âge adulte Confused
La bonne nouvelle, c'est que les filles sécrètent aussi du smegma. Si, si! ;)
J'avoue que ça fait parfois bizarre, la première fois, quand on sort avec une fille qui n'a jamais connu de garçon circoncis :p "Ooooh pourquoi c'est comme ça?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Mer 24 Mar - 16:51

Lol, pauvre Hérisson... (Oh qu'elle est triste ta chanson ! Hem, pardonnez les réminiscences...)

Oui, je savais que les filles en sécrétaient aussi mais, pour ce qui est du reste, j'ai appris des choses ! *mode Kyle en fin d'épisode*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latitefraisedesbois
Eblouissante jouisseuse
avatar

Nombre de messages : 349
Date de naissance : 16/05/1991
Age : 26
Localisation : Ici, ailleurs et autre part...

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Mer 24 Mar - 23:04

Merci pour toutes ces informations miraculeuses, je vais enfin pouvoir briller dans les salons !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark Hérisson
Pucelle à la chandelle


Nombre de messages : 13

MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   Mer 24 Mar - 23:56

C'est ça d'être entre gens de bonne compagnie... *ferme précipitamment une demi-douzaine d'onglets Wikipédia*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et on nous parle de libération de la femme...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et on nous parle de libération de la femme...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Libération de Metz, par la 1e demi-brigade (8e,16e,30e BCP)
» bande d'imprimés du comité de libération
» Femme qui lit... libération
» libération de Paris
» La libération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lanterne fringante :: Episode 7 : Terminus tout le monde descend ! :: Le Poney Fringant-
Sauter vers: