fanfictions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Atelier 20 : Nuit de l'atelier !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:06

... Doux Jésus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latitefraisedesbois
Eblouissante jouisseuse
avatar

Nombre de messages : 349
Date de naissance : 16/05/1991
Age : 26
Localisation : Ici, ailleurs et autre part...

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:09

*morte de rire*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:09

Ah n'amour ! Ton Hermione/Luna ! Merveilleux ! Merveilleux !
Déjà Hermione = Don d'ubiquité, c'était évident ! Mais je n'y ai pas pensé un seul instant, je suis contente que toi tu y ais pensé !
Et pis, la petite ligne sur le Ron/Harry, l'air de pas y toucher ! Et toute l'ambiance HP, avec des détails sympa comme le combat à mort entre Miss Teigne et Peeves !
J'ai adoré ! Merci ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:10

*toute fière*
Je n'ai pu que choisir ce thème, il était trop merveilleux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Pinec
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 842
Date de naissance : 27/01/1988
Age : 29
Localisation : Sur les genoux de Misha, Pocket!Moriarty entre les mains.
Emploi : Cameraman pour Troy&Abed in the Morning!

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:12

Je ne veux pas passer pour un rustre, mais c'était mon thème, ça... ^^' (Et je n'ai pas la moindre idée de quoi écrire dessus !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latitefraisedesbois
Eblouissante jouisseuse
avatar

Nombre de messages : 349
Date de naissance : 16/05/1991
Age : 26
Localisation : Ici, ailleurs et autre part...

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:28

Ok, n'importe quoi... Mais je ne pense pas pouvoir faire mieux pour l'instant ^^;;
On sent les très nettes influences auto-biographiques Laughing

_______

Le Poil est sournois. Le Poil est vicieux. Méfiez-vous du Poil !

Vous me prenez sans doute pour une folle, une illuminée ou pire encore. Je l’avoue sans complexe : je suis une maniaque de la pince à épiler. Les poils me dégoûtent et m’insupportent, je vérifie vingt fois par jour que mon entresourcils ne repousse pas, que mon mollet est glabre, que mon aiselle reluit.
Le Poil est le Mal. La preuve : il s’incarne juste pour vous faire chier ! Quand on le rase, il repousse noir et dru, pour se venger. Il repousse de toutes façons, même après des épilations au laser. Le Poil est infatigable. Et il ne se laisse pas facilement arracher, le bougre, il nous fait souffrir, il n’abandonne pas avant de nous faire venir les larmes aux yeux. Le Poil est mesquin.

C’est à cause de lui que j’ai perdu le grand amour de ma vie.
Mon amoureux était parfait en tout point sauf un minuscule détail : ses sourcils. Il les épilait très mal. Il restait toujours quelques poils au milieu, qui poussaient tout noirs. On aurait qu’ils me narguaient. Moi, ça me mettait en rage, je voulais les arracher.
Seulement les hommes sont des chochottes. Le mien faisait des manières, refusait que j’arrache ses poils disgracieux sous prétexte de « douleur atroce ».
J’aurais du abandonner. Je ne pouvais pas. Et c’étaient d’incessantes disputes à propos de poils...
Un nuit, j’ai franchi la limite. J’insomniais, j’ai allumé la lumière pour regarder mon amour dormir. Il était beau, il était parfait excepté...
J’ai attrapé la pince à épiler qui se trouve toujours sur ma table de chevet – on ne sait jamais – et j’ai tiré sur un premier poil.
Mon amour s’est réveillé en hurlant, m’a traité de cinglé. Le lendemain il est parti en claquant la porte et je ne l’ai plus jamais revu. Il paraîtrait que maintenant, il sort avec une féministe adepte du naturel (comprenez : elle a des forêts sous les bras).

Alors vous voyez bien : le Poil est un enfoiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathema
Diablotine au flambeau
avatar

Nombre de messages : 231
Date de naissance : 09/12/1991
Age : 25

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:31

Ruika a écrit:
Oh Anathema... ce sont des idées sexuelles que tu as là ? *faussement choquée*
Moi ? Pff, jamais !



Je tiens à décliner TOUTE responsabilité sur ce texte. Je le renie.
C'est du délire total.

C'était quelque chose qu'il n'avait jamais avoué à personne, mais le plus grand ennemi de Dick Grayson, ex-Robin, nouveau Nightwing, n'était pas le Joker, ni Double-Face, ni Deathtrock the Terminator, ni même Batman.
Non c'était le Poil !
Oui, le poil, ce cruel adversaire qui avait commencé à le tourmenter à l'adolescence, alors qu'il exposait nuitamment, depuis ses douze ans, ses gambettes nues et son slip d'écailles dans les rues gothamites et les journaux du pays. Il avait été alors contraint de prendre des mesures drastiques, il ne pouvait tout de même pas laisser savoir à la ville entière, au monde, aux criminels et à tout l'underground ou (pire !) à ses coéquipiers qu'il avait atteint la puberté.
Ou plutôt, que la puberté l'avait atteint. Franchement, ses douces jambes laissant apparaître un duvet de plus en plus sombre, il avait vraiment vécu ça comme une tare, un symptôme, un calvaire.
Se raser était bien sur contraignant, et ce de façon quotidienne, mais au moins, étant donné son activité nocturne et ses dangers, les sparadraps sur ses mollets avaient un air assez innocent.
Mais l'ennemi contre-attaquait tout les jours, à chaque foi plus dur et résistant, hargneux !

Et les choses ne s'était pas amélioré quant il avait changé de costume pour quelque chose et moulant et de couvrant. Car les poils sous le latex et le kevlar renforcé à même la peau, quant on se bat et qu'on transpire, ce n'est pas tenable.
C'est pour quoi la première version de l'uniforme de Nightwing abordait ce grand col décolté dans le pur style disco qui laissait voir la belle fourrure de son torse.
Mais il n'avait pu le gardait longtemps. Avoir un costume incapacitant les criminels par un fou-rire, c'est bien quant on est le jeune sideckick du terrifiant Batman, moins quant on est un super héros seul et fier.
Depuis, il était donc passé à la cire, et était entièrement galbe de partout. Enfin, de presque partout, il lui restait un minimum de fierté masculine tout de même. (Et, il devait bien l'avouer, certaines parties de son anatomie étaient trop douillettes pour la cire, trop terrifiées du rasoir et trop prudes pour le laser en institut.)

C'est pourquoi il eu un instant d'arrêt devant la peau nue de ce qui se dressait fièrement devant lui, totalement dépourvu de poils.
Il redressa alors la tête pour regarder son rouquin de petit copain, héros masqué et costumé comme lui, grand amateur de cuir et de latex devant l'Éternel, et qui n'avait strictement aucun droit d'être plus courageux que lui.
« Quoi ? Tu va pas t'arrêter maintenant dis ? ! »
Un air indigné, frustré... Oui, il devrait réussir à lui arracher la réponse à LA question. Comment avait-il réussi à la victoire totale contre le Poil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anathema
Diablotine au flambeau
avatar

Nombre de messages : 231
Date de naissance : 09/12/1991
Age : 25

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:33

C'est marrant, j'ai comme une impression commune de perception du Poil. Surement la majuscule. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latitefraisedesbois
Eblouissante jouisseuse
avatar

Nombre de messages : 349
Date de naissance : 16/05/1991
Age : 26
Localisation : Ici, ailleurs et autre part...

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:36

Anathema, une seule chose à dire : je suis morte de rire. C'est fantastique d'imaginer un super héros torturé comme une petite donzelle! Bravo! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:46

J'ai pris une douche et écrit cette horreur en dix minutes et avant la dead line... ma vie est un grand nawak ^^'

Elle, Reid, Morgan, Gideon, CSIs.
Criminal Minds
Référence à un épisode où Elle se plaint du boulot de cochons que font les CSIs...

Elle Greenaway eut envie de partir en courant dans l'autre sens lorsqu'elle fit face à leur nouvelle scène de crime. Pourquoi devait-elle faire face au même désastre dans tous les états du pays ? Peu importe où elle allait, c'était toujours aussi catastrophique. Des restes de poudres de toutes les couleurs partout, des sols et des murs collants à cause de la vaporisation de substance douteuse, des objets déplacés alors que tout avait son importance dans leur métier. Non, vraiment, les CSI étaient de vrais cochons ! S'il y avait bien une division de la police avec laquelle elle ne supportait pas de travailler, c'était bien eux ! Laissant Reid et Gideon s'agiter avec lenteur et ce qu'elle aimait qualifier de mysticisme, elle se tourna vers Morgan avec la ferme intention de lui casser les oreilles en se plaignant allègrement.

- Morgan, regarde ça, sur le...
- Je sais, Elle, change de disque ma belle, c'est fatigant !
- Mais comment veux-tu que je passe à autre chose ! Regarde ça, ils salopent nos scènes de crime.
- Rien ne nous appartient, c'est un lieu de vie, la maison des victimes, avant tout, rappela Gideon d'un ton conspirateur sans lever la tête du livre qu'il feuilletait à présent.
- N'empêche que, c'est un vrai foutoir, ces mecs sont des incapables...

Elle soupira de nouveau, déterminée à râler tout de même. C'était sans compter sur Reid qui, soudain, un beignet au glaçage rose à la main, se jeta sur Morgan avec un air de gamin qui a fait une trouvaille.
- Morgan ! Ils ont manqué Le Poil !
- Bon travail beau gosse, tu es vraiment le meilleur !

L'agent Greenaway resta figée face à la scène. Reid arborait un air stupidement fier et semblait sautiller sur place avec son beignet où reposait un poil bouclé noir... Elle essaya de ne pas chercher comment ce poil avait pu atterrir là, un peu dégoûtée. Morgan, lui, le regardait comme si Spencer était le plus beau miracle qui fut. C'était mielleux et surtout, après avoir râlé un quart d'heure sur une scène de crime bousillée, très déstabilisant. Elle se pencha vers Gideon pour chercher du réconfort.
- Ils plaisantent, hein ?
- Hm ? s'intéressa Gideon.

Elle se tourna vers lui pour lui conseiller d'écouter un peu plus ses collègues, elle n'aimait pas se répéter, mais elle le trouva plié en deux, à regarder la pièce d'entre ses jambes pour changer apparemment d'angle de vue... La journée allait être longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:48

Hem... Mon père vient de me casser les bonbons pendant 1/4 d'heure sur ses petits triomphes politiques et l'anxiété de ma mère pêle-mêle. Comme le thème m'inspire bien, je demande officiellement un sursis... -___-'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:50

Citation :
Alors vous voyez bien : le Poil est un enfoiré.
Titef, tu es merveilleuse ! Razz
Et ton texte aussi ! *a mal au ventre d'avoir ri*

Citation :
Comme le thème m'inspire bien, je demande officiellement un sursis... -___-'
Accordé ! Tu pourras poster après que le prochain thème ait été annoncé, aucun problème ! Courage ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Mailine
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 532
Date de naissance : 11/02/1991
Age : 26
Localisation : Dans des épis de blé
Emploi : Ad impossibilia nemo tenetur

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:51

Je n'ai pas respecté la majuscule. Mr. Green (J'espère que ça ne me vaudra pas de remontrances !)

Original

La voisine, elle était comme la pluie. Glaciale et froide. Blessante et puis surtout, fragile. Il ne fallait pas l’attraper, pas l’approcher. Il ne fallait pas tendre la main vers elle. Il ne fallait rien faire, rien tenter. Pas un mouvement. Pas un regard.

Parce qu’on tend la main et elle s’écrase. On la regarde, elle se noie.

La voisine se cachait derrière un rideau de larmes et personne ne savait pourquoi. Personne ne le saurait jamais et c’était tant mieux. La voisine était comme la pluie, et c’était tant pis.

C’était tant pis pour Jules et son sourire. Jules et ses regards. C’était tant pis pour ses poils qu’il sentait se dresser sous sa peau. Tant pis pour les larmes qui chahutaient derrière ses yeux, ses oreilles qui bourdonnaient.
Tant pis, Jules ne bougeait pas, il fermait les yeux. Jules sentait la pluie dégouliner sur son visage. Jules espérait que la voisine se jetterait sur son front, qu’elle s’écraserait sur ses lèvres. Qu’elle se noierait dans ses yeux.

***

Personne ne comprend le temps. Personne ne comprend la pluie. Ca dégouline, ça noie tout. Et on la laisse pisser faute de mieux. Et la voisine, elle aussi, comme toutes les autres, laissait couler. La voisine laissait aller son rideau de pluie, son rideau de larmes. Et la voisine s’en fichait si elle coulait avec. La voisine se fichait de tout, même du temps.

Jusqu’à cette odeur. Ce mouvement. Ce regard. Jusqu’à ce front-là. Jusqu’à ce moment où la voisine ne voulait plus s’écraser. Jusqu’à ce moment où elle ne voulait plus se noyer. Jusqu’à l’instant précis où elle sentit Jules tout près d’elle.

Elle sentit Jules tirer le rideau, laisser entrer un peu de lumière. Elle sentit la peau de Jules contre la sienne. Ses poils dressés sur ses avant-bras. Elle ne voulait plus tomber.

Elle ne voulait plus se noyer. Alors, la voisine s’accrocha. La voisine s’agrippa à Jules, elle s’agrippa à ses poils dressés comme à une bouée de sauvetage. Elle ne les lâcherait pas. Il avait ouvert le rideau, elle avait jeté l’ancre. Et peu importe, tant que les courants ne se faisaient pas trop violents.

***

Personne ne comprend le temps, personne ne comprend la pluie. On ne comprend pas toujours les noyades et ne comprend jamais les quelques larmes qu’on a versé. Alors peu importe, peu importe si la seule chose qui ressemble à une bouée de sauvetage est un simple poil levé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 35
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:52

CSI - Gil/Nick

Pour un agent du CSI comme Gil Grissom, rien ne valait mieux, sur une scène, que de trouver des indices physiques qui concluaient à la culpabilité évidente et sans faille d’un criminel. Que ce soit une empreinte de doigt, de pied, d’oreille…, des morceaux de peau sous les ongles d’une victime, du sang, des cheveux ou des poils… n’importe quel type de poil d’ailleurs.
Pourtant, pour la première fois de sa vie, il se retrouvait devant un poil qui le rebutait. Ce Poil… Ces Poils, devraient-il même dire ! Il fronça de nouveau les sourcils, comme il le faisait depuis quelques semaines face à la nouvelle lubie de son amant. Le plus jeune ne semblait pas en faire grand cas, occupé à préparer leur petit-déjeuner. Un matin des plus banals… Pourtant, pendant vingt-quatre heures, Gil avait cru qu’il n’aurait plus le droit à un matin comme ça… Il secoua la tête, refusant de laisser son esprit voguer dans cette direction. Il n’avait pas le droit à ces pensées moroses. Il s’était promis de donner une raison de vivre à Nick, de lui prouver qu’il avait bien fait d’en ressortir vivant. Tout pour distraire Nicky de ses cauchemars et de ses angoisses. Cependant, les Poils qui se promenaient sous le nez de son amant le distrayaient, lui, de sa mission.
« Nicky, se plaignit-il de nouveau. Débarrasse-toi de cette moustache ! »
Le Texan leva les yeux au plafond. Il y avait pourtant cru ! Il jeta un coup d’œil à l’horloge mural de leur cuisine. Gil n’avait même pas tenu douze heures… Encore que c’était un record ! Quand l’homme avait enfin compris que Nick ne raserait pas le début de moustache qui poussait, il l’avait harcelé toutes les deux heures, pendant plusieurs jours.
Sans rien dire, Nick termina de préparer le repas. Il posa les œufs dans leurs assiettes, sortit le jus d’orange du réfrigérateur et s’assit finalement près de son amant, au comptoir. Gil ne l’avait pas lâché du regard ou, plutôt, n’avait pas lâché sa moustache. On aurait presque dit qu’il se trouvait face à un criminel particulièrement récalcitrant. Nick soupira de nouveau.
Ils mangèrent en silence, la fatigue commençant à gagner leurs corps. Il était bientôt l’heure d’aller se coucher et Stokes connaissait quelques petits trucs capables de changer l’humeur de l’entomologiste.
Alors qu’ils débarrassaient leurs assiettes puis qu’ils se dirigeaient vers leur chambre, le plus jeune sentit de nouveau le regard de l’autre homme sur le Poil incriminé. C’en était trop, il devait mettre fin à cette situation. Arrivé près de leur lit, il s’exclama :
« Gil, je ne raserai ma moustache que si tu fais la même chose avec ta barbe ! »
Après tout, l’homme avait lui aussi ses propres poils faciaux. Nick ne voyait pas pourquoi il devait être le seul à être dépouillé…
La main que Gil déposa sur sa barbe comme geste de protection parla à Nicky plus que des mots. Jamais Grissom n’accepterait de la raser, il était donc tranquille. Le brun se rapprocha du plus vieux et l’embrassa. Il était temps de lui changer les idées…

Nick émergea difficilement. Le réveil sonnait encore quand il se décida à s’asseoir au bord du lit. Gil, lui, n’était déjà plus là.
Le Texan se dirigea vers la salle de bains, commençant son rituel du soir. A l’intérieur, Gil se tenait devant le miroir, s’observant avec attention. Avec cette barbe, Nick en avait oublié la forme des joues de son amant. Il s’approcha, fasciné, et glissa ses doigts sur la peau à présent lisse et encore un peu moite. Gil lui sourit puis lui désigna un rasoir.
« À toi, Nicky », dit-il simplement.

Nick n’aurait jamais soupçonné être autant secoué et excité par le simple fait d’être rasé par Gil. Il était tenté de se laisser de nouveau pousser la moustache pour le seul plaisir de recommencer. Quand il vit les joues de son aîné se couvrir d’un nouveau duvet, il eut une toute autre idée.
Gil se laissa faire sans se plaindre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Anathema
Diablotine au flambeau
avatar

Nombre de messages : 231
Date de naissance : 09/12/1991
Age : 25

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:52

Latitefraisedesbois a écrit:
Anathema, une seule chose à dire : je suis morte de rire. C'est fantastique d'imaginer un super héros torturé comme une petite donzelle! Bravo! Laughing
Merci ;D Mais Dick *est* torturé comme une petite donzelle.
Mais il a des raisons : ça et ça

Ruika : J'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mailine
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 532
Date de naissance : 11/02/1991
Age : 26
Localisation : Dans des épis de blé
Emploi : Ad impossibilia nemo tenetur

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:54

Oh, Titef ! J'ai lu ton texte et j'en ai pouffé de rire. (C'est là que je me demande sincèrement si en plus d'essayer d'épiler tes condisciples par surprise, tu réveilles Mickey en pleine nuit, ta pince à épiler brandie ! God !)

Un grand trait d'humour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:54

Qui pourrait t'en vouloir, te faire des remontrances, après un texte aussi touchant et aussi beau ? Tu es trop merveilleuse pour être décrite... *soupire* Mon petit cœur est tout bouleversé, après tant d'euphorie autour du Poil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Anathema
Diablotine au flambeau
avatar

Nombre de messages : 231
Date de naissance : 09/12/1991
Age : 25

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:58

Mailine, superbe texte. Une vision plus... caressante du Poil.

Gred, c'eest vraiment, terriblement, adorable. (Et vive les barbes.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latitefraisedesbois
Eblouissante jouisseuse
avatar

Nombre de messages : 349
Date de naissance : 16/05/1991
Age : 26
Localisation : Ici, ailleurs et autre part...

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 0:58

(non je n'épile pas mickey pendant la nuit, pas encore Laughing)

les filles, je suis désolée mais je tombe de fatigue, je n'en peux plus, j'ai eu une semaine atroce et peu reposante, donc je vais rejoindre mon lit... de toutes façons je ne pense pas être encore très inspirée ce soir.
continuez bien sans moi, je serai contente de vous lire demain!!!

Bisous à toutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mailine
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 532
Date de naissance : 11/02/1991
Age : 26
Localisation : Dans des épis de blé
Emploi : Ad impossibilia nemo tenetur

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 1:00

^______________________^ *fait son plus beau sourire* Je fais plein de bisous à ton petit coeur ! (Oh, ceci n'a rien à voir, mais j'ai acheté un timbre ! Il fallait que tu le saches, parce que j'ai expéditionné pour ça !). Oh, et puis encore plein de bisous !

Anathema, j'ai lu et approuvé ! J'aime ton délire total, comme tu dis. J'en ai ris à gorge déployée/à côtés broyées/... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinec
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 842
Date de naissance : 27/01/1988
Age : 29
Localisation : Sur les genoux de Misha, Pocket!Moriarty entre les mains.
Emploi : Cameraman pour Troy&Abed in the Morning!

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 1:01

(Eh, ils sont en train de manger un Merveilleux géant, ici ! De chez Merveilleux !)


#####
LOTR



« Il était un petit hobbit, qui n’avait ja-ja-jamais voyagé, qui n’avait ja-ja-jamais voyagé, ohé ohé… »
Le bruit dans les buissons fit sursauter Frodon. Il arrêta subitement de chanter, le regard perdu, un pied en l’air, clignant des yeux. Il avait l’air hébété d’un bébé oiseau qui, prenant son premier vol, tombe à pic sur un cerf, un ours, un oliphant.
Reprenant vivement contenance, il reposa son pied gauche dans les orties, poussa un petit cri, avant de se retourner, face à face avec un petit Pippin, écroulé de rire, un panier de fraises à ses pieds, Merry sur les talons.
Le blond piocha une fraise, et balbutiant de rire, en proposa une à Frodon.
- On avait rendez-vous, bêta ! Tu devrais bien t’attendre à tomber sur nous, non ?
Mais le jeune Baggins était vraiment vexé. Enfonçant ses poings dans ses poches, refusant la pogne poisseuse de son cousin, il prit le parti d’avancer tout droit, sans plus se soucier des deux autres, fronçant les sourcils et tapant dans les branches, le nez haut et la mèche rebelle.
Le cabanon n’était pas très loin, à la limite d’un champ et des bois et il poussa la porte d’un geste déterminé, s’assit sur un tronc renversé, cognant vaguement la pile de pommes, pour en saisir une et s’agripper dedans de toutes ses dents. Merry et Pippin ne tardèrent pas à suivre, inquiets et contrits, le panier de fraises tendu en offrande, fraises auxquelles s’étaient rajoutés deux trois baies de couleurs diverses et suspicieuses, une noix et des feuilles d’oseille arrachées à la va-vite.
- Pourquoi est-ce que c’est soudainement si grave, demanda le Took, tu as bien l’habitude, tu es toujours tête en l’air, on t’as surpris maintes fois dans ces bois !
- Mais je chantais…
- Mais tu chantes toujours !
Frodon marmonna quelque chose d’incompréhensible, que Pippin ne saisit pas mais qui fit mourir son cousin de rire.
- Je vous jure ! Laissa-t-il échapper entre deux éclats, je n’aurais jamais deviné !
Frodon était plus rouge que les fraises du panier, plus perdu que les Ents-femmes, plus gêné que Merry, la veille, surpris en flagrant délit de voyeurisme par un écureuil.
- C’est simplement que vous… Vous…
Merry chuchota la situation à l’oreille de Pippin.
Ceux-ci, sans plus de cérémonie et en échangeant simplement un regard, se mirent à danser une gigue, aux paroles éclairées…
Ainsi le petit hobbit pu faire face à son absence de pilosité, apprenant avec moult démonstrations que les poils viennent au hobbit avec l’expérience…
(Et après cet après-midi, n’eu plus jamais à traîner ses pieds tout nus dans la forêt de la comté… )


Dernière édition par Pinec le Dim 17 Mai - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 35
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 1:03

Désolée de ne pas reviewer, je le ferai pendant le we au calme.

Merci pour les petits commentaires sur mes écrits (je répondrais aussi plus tard).

*est passée juste pour faire un poutou à sa Titef* Bonne nuit ma belle et repose-toi bien ! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 1:03

Citation :
Nick n’aurait jamais soupçonné être autant secoué et excité par le simple fait d’être rasé par Gil. Il était tenté de se laisser de nouveau pousser la moustache pour le seul plaisir de recommencer. Quand il vit les joues de son aîné se couvrir d’un nouveau duvet, il eut une toute autre idée.
Gil se laissa faire sans se plaindre.
Si un jour on m'avait dit que MA n'amour écrirait quelque chose sur CA ! Razz
Bravo en tout cas, c'était un bon moyen de lier le thème à quelque chose d'un peu plus sérieux, tout en gardant la majuscule et en sortant enfin ton couple fétiche ! Bravo Razz
Et merci pour l'image de la joue lisse de Grissom, j'ai failli en mourir tellement c'était adorable.

Bonne nuit Titef !

Citation :
Je fais plein de bisous à ton petit coeur ! (Oh, ceci n'a rien à voir, mais j'ai acheté un timbre ! Il fallait que tu le saches, parce que j'ai expéditionné pour ça !).
Oh ! Mon petit cœur apprécie vraiment !
(Aaaah ! Tu me raconteras ton expédition ? J'ai hâte de recevoir ton courrier en tout cas ! Gnark )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 1:05

C'est l'heure du thème de minuit, déjà ! Ah, je suis en plein dedans ! *carbure à la joie d'être tous ensemble, très très contente et en pleine forme pour le moment*
Pour l'heure qui vient, le thème sera celui qui me tenait beaucoup à cœur, parce que magnifique : ridule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Pinec
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 842
Date de naissance : 27/01/1988
Age : 29
Localisation : Sur les genoux de Misha, Pocket!Moriarty entre les mains.
Emploi : Cameraman pour Troy&Abed in the Morning!

MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   Sam 16 Mai - 1:06

Je ferais les reviews plus tard aussi, juste un hurlement vers Titef ! ^^' Je te pardonnerai peut-être un jour de ce que tu as osé dire sur ma Lesbienne ! Wink

(Eh, il y a une plus grande affluence, dites, elle est bien cette méthode d'écriture !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Atelier 20 : Nuit de l'atelier !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Atelier 20 : Nuit de l'atelier !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sans atelier fixe!!!! . (location, colocation)
» Tuto petites bourses ....à l'Atelier de Kitty
» Atelier Néogarou : Speeder & Scoot Biker
» Atelier glaces et sorbets
» Atelier monétaire d'Arles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lanterne fringante :: Episode 6 : Soyons Créatifs ! :: Atelier d'Ecriture-
Sauter vers: