fanfictions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hellboy - texte de l'atelier corrigé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anathema
Diablotine au flambeau
avatar

Nombre de messages : 231
Date de naissance : 09/12/1991
Age : 25

MessageSujet: Hellboy - texte de l'atelier corrigé.   Dim 15 Fév - 17:58

Juste le petit texte écrit pour l'atelier de Janvier 2009, que Gred a eu la gentillesse de me relire et de m'aider à corriger.
Donc, après relecture et correction :

Titre : Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne mâche pas ses mots.
Fandom : Hellboy, les films
Disclamer : Dark Horse et Mike Mignola
Personnages : Bleu et Rouge. Et Manning.
Rating : T pour le langage

"- Et donc... tu as...mâché cette chose ? " Le ton de la voix était assez circonspect.
Le grand démon rouge leva les yeux au ciel
" - Mais non enfin. C'est de la colle et du papier, tu crois quant même pas que je vais mâcher ça ? " Il réfléchit alors deux seconde et ajouta. " Non, s'il te plaît, ne réponds pas à cette question.
- Bien, bien, comme tu voudras. Mais explique-moi, au moins, ce que tu fais."
Décidé à connaître le fin mot de l'histoire, Abe se posta près du mur, essayant d'éviter d'encombrer le couloir que son ami tentait manifestement de boucher avec un énorme... tas de pâte grisâtre.
" - Une statue de ce cher Tommy. Avec tous les putains de rapports qu'il m'a demandés ce mois-ci. Et de la colle. Beaucouuuuuup de colle. "
Il prit une bonne rasade de bière, et continua à élaborer son "œuvre".
" - Je sens beaucoup de colère contre lui... Or, les statues ne sont-elles pas sensées honorer les personnes qu'elles représentent ? "
Ceci dit, la statue en question ne ressemblait en rien à Manning. L'insulte était peut être là après tout.
Bleu écouta néanmoins l'autre tenter de lui expliquer les tenants et aboutissements de ses actes, tout en continuant à donner une forme de moins en moins humaine au tas hideux qui s'étalait sur toute la largeur du couloir. Il finit par toiser son interlocuteur d'un regard navré en voyant qu'il ne saisissait pas.
" - C'est pas grave, va ", conclut-il en écrasant sa canette à présent vide avant d'en coiffer, sans selon Abe, d'utilité quant à la ressemblance avec le modèle, le tas informe à silhouette néanmoins, désormais, vaguement... verticale. " Voilà ! Ça, c'est fait ! " Très satisfait, le géant rouge détailla le résultat.
Abe ouvrit la bouche avec la volonté, bien plus amicale qu'artistique, de le féliciter, quand l'autre se reprit.
" Non, non, il manque quelque chose. " Il trifouilla un peu dans le bazar qu'il avait joyeusement mit, avant de ne serait-ce que commencer la chose informe, et en sortit quelques feuillets typographiés sortis indemnes de son déchiquetage-collage-assemblage en simili-sculpture.
Il les roula assez serré, et, triomphant, les enfonça dans le soubassement du tas avec un tonitruant " Tu sais où tu peux te les carrer, tes rapports ?!! "

En croisant, un quart d'heure après, Tom Manning dans un autre couloir, qui conduisait à celui, artistiquement décoré, que le nerveux homme n'avait point encore vu, Abe lui glissa, sagement et toujours pret à faire partager ses découvertes "Peut-être auriez-vous dû vous abstenir de demander à Rouge de vous fournir céans tous les rapports qu'ils vous devait." Puis, avec un sourire emprunt de compassion " Vous avez pensé à renouveler vos anti-acide ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hellboy - texte de l'atelier corrigé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Texte Filobsessionnel à connotation anglicisme frapadingue
» Bienvenue à l'atelier "Travail de textes"
» Atelier Marc Fisher
» Evolution des devis, du type de clientèle et des charges d'un atelier - Atelier Amoroso Waldeis
» partage d'atelier; cherche hotte mobile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lanterne fringante :: Episode 5 : Les fics...Parce que la catharsis des unes fait le rêve des autres! :: Les écrans mécréants-
Sauter vers: