fanfictions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ma série TimGibsienne (NCIS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Dim 22 Mar - 0:12

C'est vrai !

Ou une Ziva/Abby ^^

... Tu crois que Ziva pourrait aller avec Tim ? *interrogation existentielle à l'instant même*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Dim 22 Mar - 0:17

...

Je ne les vois pas ensemble d'un prime abord mais c'est ouvert à discussion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Dim 22 Mar - 0:20

Ouaip, je ne sais pas trop. Ça me laisse un peu perplexe.

C'est un peu comme le Emily/Reid je trouve ! :sgrat:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Dim 22 Mar - 0:21

En effet ! On dira qu'il faut faire un essai pour voir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Dim 22 Mar - 0:26

Bah, je prends CM et je te laisse NCIS ? ^^' *a pas regardé NCIS depuis des siècles, est plus du tout en état*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Mar 31 Mar - 1:23

Titre :Tentation
Thème : Pirate
Petit retour en arrière. J'espère qu'il vous plaira ! Smile

« Hé ben, McLoser, tu as fait des efforts ! Envie d’impressionner la gente féminine ? »
Un sourire répondit à Tonius DiNozzius, le nouvel empereur romain. Sans rien dire, Tim passa devant le bureau de son collègue, avant de s’arrêter devant le sien. Tonius sourit lui aussi tout en secouant la tête. La fête déguisée organisée par Abby allait être complètement déjantée. Une partie des agents était invitée et, comme la soirée se déroulait dans un entrepôt non loin des locaux du NCIS, tous avaient décidé de partir directement du travail.
Depuis quelques heures, Tonius avait vu défiler trois Elvis, un Batman, deux Superman, il avait cru voir une Pocahontas et une Cléopâtre… Ziva n’avait pas encore choisi de costume, elle était partie demander de l’aide à Abby.
Le Bleu, lui, à ce que Tonius constatait, avait choisi d’incarner un pirate.
« Alors McRidicule… c’est quoi ton nom de pirate ? Timmy le loup de mer ? »
Tim redressa la tête puis jeta un coup d’œil au-dessus de son épaule.
« - Ridicule ? C’est pas moi qui porte une minijupe…
- Hey, ce n’est pas une…
- Je vois que ça travaille ici ! »
DiNozzius sursauta.
« - Patron ! J’ai fini mon rapport. Je disais justement à McGee qu’il avait intérêt à terminer le sien.
- McGee l’a posé sur mon bureau, il y a déjà trois quarts d’heure. »
La voix de Gibbs était sèche, comme à chaque fois qu’il jouait son rôle de chef d’équipe. Sans lever le nez de son bureau, il tendit une main à Tony. Ce dernier se leva précipitamment et lui remit son rapport.
« J’espère pour toi qu’il n’est pas bourré de fautes. »
Le sourire de l’Italien se fit plus incertain. Pendant que le plus vieux parcourait le dossier, Tony lança :
« Alors Gibbs, en quoi es-tu déguisé ? »
L’ancien marine leva les yeux vers son agent, agacé. Il était l’un des rares à ne pas s’être changé.
« Attends, je sais. Tu es déguisé en… Gibbs ! »
Tim ricana derrière lui, affligé. Satisfait, Tony jubilait.
« DiNozzo… soupira le plus vieux en levant les yeux au ciel. Va voir Abby…
- Elle est partie avec Ziva pour chercher un costume.
- Ducky…
- Chez lui. Il voulait se changer avant la fête.
- Jenny…
- Je ne pense pas que me présenter au MTAC en tenue d’empereur romain alors que le Directeur est en conférence avec l’Etat-major soit une bonne idée.
- Rentre chez toi alors ! Va n’importe où mais, surtout, hors de ma vue !
- Compris Patron ! Merci Patron ! »
Tony ne se le fit pas dire deux fois. Il lança un clin d’œil à Timmy le loup de mer et se dépêcha de prendre sa veste et son sac à dos, avant de se diriger vers l’ascenseur. Une charmante secrétaire de l’étage inférieur lui avait proposé d’aller boire un verre avant la fête ; il avait bien l’intention de lui rappeler son invitation. Avec un peu de chance, elle serait, elle aussi, très courtement vêtue.
Gibbs soupira fortement. Il dirait à Abby sa façon de penser ! Cette fête rendait tous les agents, pourtant d’habitude sérieux, profondément stupides et futiles… Il posa le regard sur son amant et le laissa courir sur son dos. À la maison, Tim n’avait pas voulu lui montrer son costume, pour lui faire une surprise… qui, pour le coup, était plutôt réussie ! Sous son humeur bougonne et vindicative, Gibbs essayait, tant bien que mal, de cacher ce qu’il ressentait en voyant son Tim dans cet accoutrement. La chemise blanche, bien trop transparente, et le pantalon moulant ne laissaient presque aucune place à l’imagination… Jethro s’était contraint, depuis que son amant s’était changé, à ne pas lui sauter dessus mais l’envie devenait de plus en plus forte.
En jetant un coup d’œil circulaire, il confirma ce qu’il savait déjà : les bureaux se vidaient peu à peu, Ziva n’était pas là, sûrement à la recherche, avec Abby, d’un costume pour la soirée, Tony avait été renvoyé chez lui… ou chez une femme, Ducky était avec sa mère… Ducky… !
Subitement, Jethro se leva et se dirigea vers Tim. Il vit ce dernier sursauter quand il se pencha sur son épaule.
« Suis-moi ! » commanda-t-il.
Gibbs ne faisait pas confiance à sa voix, alors il n’en dit pas plus. Sans attendre de réponse, il se dirigea vers l’ascenseur qui menait à la salle d’autopsie. McGee suivit son supérieur, surpris. Une affaire était-elle apparue ? Il espérait bien que ce n’était pas le cas. Bien que Jethro n’aille pas à la fête, Tim avait très envie d’y aller, lui. Cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas amusé avec les autres dans une ambiance un peu déjantée. En plus, les fêtes à la Sciuto étaient toujours des réussites !
Le silence les suivit alors qu’ils étaient dans l’ascenseur. Gibbs fixait un point devant lui, essayant de ne pas laisser ses mains se diriger vers le postérieur bien appétissant à sa portée. Encore quelques minutes…
Lorsqu’ils entrèrent dans la salle d’autopsie, l’ancien marine constata qu’elle avait été désertée. Personne ne pourrait les embêter. C’était parfait. Il alla débrancher les caméras de sécurité et se retourna vers Tim qui suivait chacun de ses mouvements avec curiosité. Ce fut quand Jethro s’approcha de lui, une lueur clairement définissable dans les yeux, que le plus jeune comprit. Il déglutit et se sentit, rapidement, à l’étroit dans son pantalon. Le plus vieux entoura sa taille de ses mains et, lentement, l’embrassa, tout en le collant contre lui. Quand ils se détachèrent, Jethro mordilla la peau du cou de Tim, avant de s’attaquer à son oreille et de lui murmurer :
« Je te fais de l’effet, à ce que je peux sentir… Tu vas voir… Je vais te montrer ce que tu obtiens à me tenter ainsi…
- Ten-ter ?
- Ces vêtements que tu portes… un vrai appel à la débauche…
- Tu… tu… »
Cependant, Tim fut coupé par son amant. Les mains de Jethro se faufilèrent sous sa chemise, caressant la peau ainsi dénudée. L’informaticien se sentit être dirigé vers une table derrière lui. Quand il buta contre elle, il se raidit et repoussa légèrement son amant.
« Jethro ! On ne peut pas faire ça ici !?
- Ducky n’est pas…
- C’est sur ces tables qu’il pratique les autopsies ! »
Gibbs ne dit rien, il se contenta d’embrasser le plus jeune et d’essayer de déboutonner son pantalon. Tim, bien que prêt à se laisser faire, se rebiffa finalement. Il trouvait l’idée de faire l’amour dans la salle d’autopsie bien trop glauque ! Quoi qu’en pense Jethro et qu’en penserait Abby si elle le savait…
« Non, Jethro ! »
Il essaya de se montrer ferme. Il en avait pourtant très envie. En effet, le jeune homme avait bien remarqué le désir qu’il avait inspiré à son amant quand ce dernier l’avait vu habillé ainsi. Il l’avait espéré et cela l’avait amusé, cependant, il n’aimait pas l’idée de faire l’amour dans cet endroit. Il frissonna, involontairement, en imaginant toutes les personnes qui avaient été hébergées momentanément dans la pièce. Jethro en profita alors pour le serrer entre ses bras, notant son désarroi.
« Rentrons à la maison », proposa le plus jeune, désirant, tout de même, bénéficier de l’état d’excitation qu’avait provoqué son accoutrement.
Jethro se pencha sur lui et l’embrassa :
« - Il y a un hôtel discret quelques blocs plus loin. Tu pourras aller à ta fête ensuite… »
Tim sourit et, ravi, enlaça son homme. Cependant, celui-ci s’échappa bien vite de son étreinte. L’informaticien le fixa, surpris.
« - Il vaut mieux que je m’éloigne avant de te sauter dessus à nouveau… Je… Je pars devant. Je prends ma voiture et vais à l’hôtel. Quand tu seras prêt, appelle-moi et je t’indiquerai comment y aller… »
Pour sceller leur accord, les deux hommes s’embrassèrent. Jethro eut bien du mal à se détacher du corps si tentant de son homme. La chemise de Tim était encore ouverte et son pantalon moulait parfaitement une certaine partie de son anatomie que l’ancien marine appréciait particulièrement. Avec rapidité, il se détourna et se dirigea vers la sortie. Il avait à peine passé les portes coulissantes qu’il rentra dans une personne figée au milieu du couloir.
Palmer, tenant un sachet avec des petits tubes d’analyse, avait les yeux écarquillés et fixait Gibbs de manière étrange. L’ancien marine comprit tout de suite. Sans bruit et avec rapidité, il prit l’assistant par le bras et le conduisit dans l’ascenseur.
À l’intérieur de celui-ci, Jimmy sembla revenir à lui. Gibbs se plaça devant le jeune homme et prit un air menaçant :
« Palmer, vous ne raconterez rien de ce que vous avez vu ici. Rien. À personne, ni à Ducky, ni à Abby, ni à personne. Et surtout pas à Tim ! Est-ce que vous comprenez ?
- Est… Est-c’ que c’est… une… une menace, agent… Gi-Gibbbs ?
- À votre avis, Palmer ? »
Le jeune homme déglutit et hocha la tête.
Gibbs s’accouda à la paroi et soupira. Voilà pourquoi Tim ne devrait pas porter de vêtements aussi… suggestifs !? Au niveau du parking, il laissa Palmer dans la cabine et se hâta vers sa voiture. Il ne dirait rien à son amant ; il valait mieux que le plus jeune ne sache pas.
Il sourit. De toutes les personnes qui travaillaient avec lui, Gibbs n’aurait jamais pensé que ce serait Jimmy Palmer qui, finalement, les découvrirait en premier !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Miya Morana
Diablotine au flambeau
avatar

Nombre de messages : 248
Date de naissance : 25/11/1987
Age : 30
Localisation : Genève

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Dim 5 Avr - 11:54

J'adore Jimmy. On ne le voit pas asez dans la série. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Dim 5 Avr - 13:18

Oui, il faut militer pour plus de Palmer dans la série ! ^^

*va sortir les banderoles*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Dim 5 Avr - 23:43

Titre : Se pardonner
Thème : Câlin

Mortifié, Timothy fixait la porte qu’il venait pourtant de claquer. Il ne comprenait pas trop comment ils en étaient arrivés là ; Jethro, à tourner comme un ours en cage dans le salon et lui, à observer la porte de leur chambre, assis sur leur lit. Comment un léger différend les avait-il amenés à se disputer de la sorte ?
McGee n’était pas le type de mec à provoquer des conflits. Il avait toujours préféré les compromis, ne se laissant pas embarquer par des provocations inutiles qui n’entraînaient que de la rage et de la déception. S’il s’était déjà énervé, ç’avait été contre sa sœur, quand il était adolescent, ou contre ses parents… Mais il l’était rarement maintenant qu’il avait quitté le cocon familial.
Il se repassa en boucle la dispute qu’il avait eue avec son amant, et se demanda comment il avait pu, ainsi, hausser le ton. De plus en plus défait, il s’interrogeait sur ce qui allait arriver par la suite. En effet, s’il se souvenait bien, le peu de disputes qu’il avait connu l’avait souvent conduit à rompre ou à être largué… Avait-il gâché la relation la plus longue et intense qu’il avait vécue pour… une broutille ?
Il entendit alors la porte s’ouvrir. Il leva la tête, anxieux. Sur le seuil, Jethro semblait être bien plus calme maintenant. L’homme soupira puis se dirigea vers le lit, sur lequel il s’assit.
« Tim… »
Le plus jeune eut une forte envie de se précipiter sur son amant et de le supplier. Il aurait voulu effacer les derniers mots qu’il avait prononcés. Depuis sa mission sous couverture, il se sentait déphasé… Leur vie commune avait repris, comme si rien n’était arrivé. Pourtant, tout tendait à prouver qu’il y avait eu ces quelques semaines d’absence : le courrier, qui lui était destiné, et qui s’entassait encore sur son bureau, les travaux dans la cuisine, que Jethro avait entrepris alors qu’il n’était pas là, les questions de leur voisine si perspicace et agaçante, sur les raisons de sa disparition… En fait, plus il retournait le problème dans tous les sens et plus il se sentait coupable. Chaque baiser, chaque caresse qu’il avait échangés avec Sam étaient une trahison à leur relation. Plus d’une fois, il avait essayé d’en parler à son amant mais, soit il finissait par se taire, soit…, et bien, il lui criait dessus ! C’était leur première dispute et elle portait sur une bêtise…
Timothy soupira lui aussi, complètement abattu. Il sentit alors Jethro l’entourer de ses bras et le ramener contre lui.
« Tim, entendit-il, je ne t’en veux pas pour ce qu’il s’est passé… Je comprends que tu as dû le faire pour la mission. Je ne dis pas que je suis ravi mais… tu es là, à moi… Je ne compte pas te quitter… Pas pour si peu ! »
Le plus jeune hocha la tête, encore si peu sûr de lui. Il s’en voulait maintenant d’avoir douté. Il se demandait comment Jethro faisait pour le supporter. Tony avait raison, il avait tout d’une vraie gonzesse, il passait son temps à se plaindre et à pleurnicher… L’ancien marine le coupa dans ses pensées dépressives en l’embrassant.
« Quelle est la règle numéro 1 ?
- Ne jamais s’excuser… je… je ne l’ai pas fait…
- Oh si, tu le fais depuis ton retour à la maison ! Alors, maintenant, je vais te montrer ce que doit faire un couple après une grosse dispute…
- Tout se rapporte au sexe avec toi, hein ?
- Et tu te plains ? »
Tim rit, un peu plus soulagé. Allongé et collé à Jethro, il allait bizarrement mieux.
« - Je te parle de câlins. Le câlin de réconciliation. Celui qui fait qu’on oublie pourquoi on s’est disputés au départ… qui permet de tenir jusqu’à la prochaine dispute… »
Jethro joignit alors les gestes à la parole. Il embrassa avec envie le jeune homme. Celui-ci se colla avec passion contre son homme. Il voulait juste effacer ces quelques semaines, les rendre inexistantes. Leurs bouches se séparèrent et Tim partit à l’exploration du cou du plus vieux, déboutonnant la chemise que ce dernier portait encore. Il lécha la peau à sa portée puis, fit glisser son visage jusqu’à l’épaule de Jethro. Là, il s’arrêta. L’ancien marine en profita pour raffermir son étreinte, emprisonnant son amant dans un câlin possessif. Il lui murmura, espérant le rassurer complètement :
« Je t’aime. »
C’était des mots qu’il prononçait mais avec parcimonie, ne les gâchant jamais, comme par peur de les abîmer. Cela suffit pour décider Tim à prendre l’initiative. Après tout, c’était à lui de se faire pardonner !
Il allongea son amant sur le dos et se plaça à califourchon sur lui. D’un regard, il intima au plus vieux à ne pas bouger. Amusé, celui-ci ne broncha pas. L’informaticien se dévêtit alors assez lentement pour amener l’eau à la bouche de son amant. Cependant, il ne put plus rien faire quand, à bout, Jethro le renversa et prit les choses en main.

« C’est donc ça les fameux câlins de réconciliation ? »
La voix du plus jeune était traînante et reflétait le plaisir qu’il venait de vivre. Jethro lui répondit d’un bisou déposé dans les cheveux.
« On aurait dû commencer plus tôt… »
L’aîné rit.
« - Tu veux peut-être qu’on se dispute plus souvent ? »
Tim fit mine de réfléchir.
« - Je propose de sauter l’étape dispute et de passer directement à celle des galipettes. »
Gibbs hocha la tête, tout à fait heureux de l’idée.
« - J’suis d’accord. Demain ? Il est tard et…
- Déjà épuisé ? Si tu n’arrives pas à suivre le rythme… »
L’informaticien avait à peine dit ces quelques mots qu’il sentit l’autre sursauter. Sans qu’il ne sache comment, il se retrouva plaqué sous son amant, qui lui susurra :
« - Qui te dit que je ne suis pas capable de suivre le rythme ? Est-ce que, toi, tu te sens en forme pour suivre le mien ? »
Sans émettre de plainte, Tim répondit avec fougue au baiser. Il avait tant à se faire pardonner, il était prêt à sacrifier quelques heures de sommeil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Anathema
Diablotine au flambeau
avatar

Nombre de messages : 231
Date de naissance : 09/12/1991
Age : 26

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Lun 6 Avr - 23:10

Mince, j'en ai loupé un...
Palmer ! Ce pauvre Palmer menacé et maltraité par Gibbs. Enfin, ça m'étonne pas tiens. (Et en disant le Docteur ce n'était pas loin.)
Ceci dit, je le comprend. C'est sexy les pirates.

Et alors, la première dispute. Il en fallait bien une mais, pauvre petit Tim. (Quoique, vu la réconciliation...)

C'est toujours aussi agréable à suivre ce petit couple. Vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Lun 6 Avr - 23:30

Oui, tu en avais raté un ! ^^ Ça m'amuse de penser que c'est Palmer qui les a découvert en premier. Surtout, je vois sa bouille et la réaction de Gibbs tellement bien qu'il fallait que je l'écrive.
Jethro a surtout du mal à résister à Tim en pirate ! Smile

Oui, pauvre Tim, mais il faut qu'il s'habitue. Les disputes font aussi parties de la vie de couple. ^^

Merci beaucoup pour les deux reviews ! Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Mar 14 Avr - 10:39

Titre : Prendre des décisions
Thème : Insolence

Debout face à Jethro, assis, lui, sur le canapé, Tim essayait de prendre un air résolu. Il en avait parfois assez de ne pas réussir à imposer son avis. Il savait que Jethro ne le faisait pas contre lui mais, quelquefois, son amant ne semblait pas réaliser qu’il était très –trop- directif.
« Ne sois pas insolent, Tim !
- Insolent !? J’essaie juste de te faire comprendre mon point de vue… Je ne savais pas que c’était considéré comme un manque de respect ! »
L’informaticien sentait poindre la colère sous l’agacement. Depuis leur première dispute, et surtout après la conversation qui avait suivi, une sorte de verrou avait sauté en lui. Il ne s’empêchait plus de contredire son amant dans les petites choses de leur vie à deux.
« Je… Jethro… ce n’est pas parce que tu… tu es plus vieux que moi que… tu peux tout décider », reprit-il, tentant de trouver les mots adéquats.
L’ancien marine se renfonça dans les coussins du sofa et contempla son amant. Il semblait pensif, comme s’il se rendait compte de quelque chose qui était, pourtant, devant ses yeux depuis longtemps.
« Tu… tu… »
Tim ferma les yeux un court instant, avant de les rouvrir, plus résolu. Il s’assit devant son amant, sur la table basse. Rivant son regard dans celui de l’autre homme, il continua :
« Nous sommes un couple, Jethro. Les décisions, de la moins à la plus importante, nous devrions les prendre à deux. Je ne dis pas que je suis toujours en désaccord avec toi, mais… ce n’est pas parce que tu as plus d’expérience que moi dans la vie à deux que tu dois décider, à chaque fois, sans me demander, au préalable, mon point de vue. Peut-être que je ne saurais pas quoi répondre, que je ferais des erreurs, que tu me trouveras idiot mais… j’aurais au moins l’impression que ce que je peux dire, penser compte à tes yeux. »
Finalement, à la fin de son monologue, le plus jeune se sentit bête. Avait-il besoin réellement d’utiliser un ton quasi-solennel pour une question aussi stupide que celle du choix de la nouvelle couleur de la moquette du salon ? Il baissa la tête et soupira. Toute sa confiance en lui disparaissait alors qu’il se demandait comment il en était arrivé à faire une montagne d’un petit changement…
Jethro, lui, se repassait les propos de son jeune amant. Il se rendait compte qu’inconsciemment, il traitait Tim de manière paternaliste… McGee avait raison. S’il était son compagnon, il n’était pas son père ! Il devrait aussi savoir partager les décisions qui les concernaient tous deux. Ils étaient un couple, comme lui avait fait si bien remarquer l’informaticien. Il sourit, légèrement amusé. Bien que marié quatre fois, la dernière fois qu’il avait pensé qu’il formait un couple avec quelqu’un, ç’avait été avec Shannon… Il n’aurait jamais imaginé qu’il ressentirait la même chose en vivant une relation avec un homme.
Gibbs se redressa légèrement sur le canapé et posa ses mains sur la nuque de son homme, l’obligeant ainsi à le regarder.
« Tu as raison. Tu vis dans cette maison, tu devrais avoir le droit de choisir une couleur qui te plaît… Mais j’te préviens, pas une couleur criarde ou de fillette… je n’ai pas divorcé d’avec ma troisième femme pour me retrouver, de nouveau, avec un salon transformé en boutique de poupées ! »
Tim sourit et se pencha pour embrasser les lèvres offertes.
« À l’avenir, je tiendrai compte de ce que tu as à dire, Tim. Tu sais, je ne suis le patron qu’au bureau. Ici… nous sommes égaux. »
Le sourire du plus jeune toucha l’ancien marine et lui donna aussi très envie de laisser de côté leur discussion sur la décoration pour passer à une activité bien plus satisfaisante. Cependant, Tim se détourna pour prendre le catalogue de couleurs. Il semblait avoir quelques idées qu’il voulait soumettre à Jethro, ce dernier n’aurait pas voulu lui gâcher son plaisir. Toutefois, il s’inclina et lui murmura :
« Attention, McGee, la prochaine fois que tu es aussi insolent, tu seras privé de dessert… »
Un léger rougissement apparut sur les joues de l’informaticien, mais la gêne laissa vite la place à une expression qui surprit le plus vieux. Le sourire effronté qui mangeait le visage de Tim lui allait si bien que Gibbs eut du mal à ne pas l’écraser contre ses lèvres.
« - Pas sûr que, si tu m’en prives, je sois le plus frustré des deux ! »
Jethro observa son compagnon encore un court instant avant de le serrer contre lui et de l’embrasser.
S’il ne le priverait pas de dessert, il lui prouverait qu’il connaissait des façons inventives de punir les insolents !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Mar 14 Avr - 11:21

Ah n'amouuuuuuur ! *toute contente de voir sa n'amour traîner par là*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Mar 14 Avr - 11:25

*fait un ros câlin à sa n'amour*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Anathema
Diablotine au flambeau
avatar

Nombre de messages : 231
Date de naissance : 09/12/1991
Age : 26

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Mar 14 Avr - 15:40

Quel insolent ce Tim. Laughing
Mais c'est vrai qu'entre la relation hiérarchique au boulot et la différence d'age entre eux, ça doit créer quelque chose de particulier dans leur couple.
En tout cas, ils sont toujours aussi adorable ces deux là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Mar 14 Avr - 15:57

T'as vu ? Sous ses airs de petit saint se cache en fait un vrai diablotin insolent. Ah ce Tim... ^^

J'essaie de jouer un maximum sur leur rapport hiérarchique et ce qui se passe entre eux à la maison. Je sens que je vais faire quelques flash-back aussi, j'ai des idées qui me viennent et que je n'avais pas avant.

Merci pour la review.

Gred

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Mar 14 Avr - 18:20

Ah ! Des suites dans ta tête ! J'aime l'idée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Mar 14 Avr - 21:51

Même si ça veut dire que j'aurais beaucoup de textes à corriger après ? ^^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Mer 15 Avr - 17:46

Je suppose ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Jeu 23 Avr - 12:20

Je n'ai finalement pas beaucoup écrit alors je ne sais pas si tu auras beaucoup à corriger ^^'.

*fait plein de poutoux à sa n'amour*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Jeu 23 Avr - 18:48

Pourtant tu as dit dans ta carte postale que tu avais fini tous tes textes pour écrire pour aider... ça fait trois nouvelles corrections en comptant celle pour Archea que j'ai eu la veille de mon départ non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Jeu 23 Avr - 18:57

En fait, je parlais surtout du point de vue TimGibbs ^^'. Je n'ai écrit qu'une seule suite et je n'ai pas réellement fini d'ailleurs...

En fait, ça fait presque cinq (les trois écrirepouraider + le texte de l'atelier + la presque TimGibbs ^^').

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Jeu 23 Avr - 19:03

Et cinq tu trouves que ça fait pas beaucoup ? :p *glousse*

Pour la Tim/Gibbs, j'ai toute ma journée dimanche, alors tu n'auras pas à la poster sans correction si tu es prête à attendre jusque là, qu'est-ce que tu en dis ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Jeu 23 Avr - 19:09

Il faut donc que je l'ai terminée pour dimanche... ^^ Je m'y mettrai ce soir. Smile

Vi, je sais que ça fait beaucoup mais je suis un peu déçue de ne pas avoir écrit plus de chapitres à la TimGibbs mais je suis consciente que, pour toi, ça t'aurait plus de boulot. ^^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   Jeu 23 Avr - 19:12

Oui, bien sûr, ça m'aurait fait plus de boulot, mais pas tellement, vu que tu les postes au rythme d'un par semaine, ça t'aurait surtout fait un stock pour toi, je comprends pourquoi tu es déçue ! Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma série TimGibsienne (NCIS)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma série TimGibsienne (NCIS)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lanterne fringante :: Episode 5 : Les fics...Parce que la catharsis des unes fait le rêve des autres! :: L'effeuille-t-on ?-
Sauter vers: