fanfictions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Matthieu Côte est mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Matthieu Côte est mort.   Ven 7 Nov - 0:40

...
Putain de vie.

Je viens d'apprendre que Matthieu Côte, mon admirable petit chansonnier si terriblement prometteur que je ne m'échinerai même pas à dégoter les qualificatifs à la hauteur de son talent, s'est chopé l'attaque cardiaque à 29 ans il y a à peine un mois.




Croyez-le ou pas, compagnonnes, mes yeux se sont embués lorsque je suis allée vérifier l'information sur le net, et que je suis tombée sur son agenda de concerts tout vide, muet, quand je pestais encore à la fin de l'été de ne le voir pousser au nord que jusqu'à la Drôme, censée contenir le plus grand nombre d'intermittents au km carré. Je ne partage pas ceci dans l'optique de faire chouiner dans les chaumières à ma suite, mais bien dans celle de vous demander comment on peut encore avoir foi en l'existence après un pareil coup de pute du destin. Sincèrement. Le prochain qui me parle de "meilleur des mondes possibles en termes métaphysiques", de "justice immanente" ou ne serait-ce que de vie bien faite, c'est mon poing dans la gueule. POURQUOI? Je vais entamer ma séquence Wriggles, je sais, mais je ne rigole pas: POURQUOI Matthieu Côte a-t-il dû calancher quand des centaines de petites putains de l'un et l'autre sexes continueront à sévir pendant des années sur les ondes françaises, contribuant chaque jour un peu plus à épanouir son mauvais goût, jusqu'à n'être plus que de pathétiques épaves rafistolées allant vendre leurs culs ridés aux plateaux de télévision? POURQUOI deux semaines de coma pour ce génie à peine reconnu quand personne n'a encore arraché les couilles de Bertrand Cantat? POURQUOI une attaque cardiaque chez un mecton de 29 ans quand cette espèce de vieille pute post-alcoolique de Sechan, qui s'est défoncé la tronche pendant des années, est toujours debout pour se faire enculer par sa poule et tous les présentateurs qu'il a passé son temps à conspuer pendant lesdites années?

Là je crois qu'on peut le dire: MONDE DE MERDE.

*shoote dans un casque et hurle à la mort*

Et dire que je m'étais improvisée mécène de l'ombre, en commandant une demi-douzaine d'exemplaire de son CD. Que croyais-je, idiote que je suis? Que mon môme chansonnier était immunisé, qu'il déviait les crasses? Arrgh mais bordel ce mec je l'ai vu au printemps dernier! Je me suis pissée dessus en l'écoutant pour la toute première fois, alors que j'attendais avec un certain dédain que la première partie des Wriggles se passe au plus vite. Je lui ai causé avec les manières rougissantes et grandiloquentes que provoque chez moi l'admiration trop consommée. Il m'a griffonné une dédicace digne d'un amant que j'aurais emmené dîner, quand je n'ai que tenté de lui affirmer clairement combien il était supérieur à la quasi-totalité des artistes encore vivants. Il m'a taquinée sur la condition d'étudiante en lettres. Je l'ai laissé en me faisant promettre l'arrivée prochaine d'un nouvel album.
BORDEL!!
Non mais imaginez si j'avais fait ma grue et que je n'avais pas osé m'avancer vers le stand après la foule pour lui débiner mes niaiseries de jeune vieille conne de la chanson française. Je m'infligerais en ce moment-même tout le répertoire de Céline Dion devant des scènes de corrida. Je m'écraserais la tête contre le mur en psalmodiant "angst". Je me couvrirais de litière pour rat.

...
C'est une bien piètre consolation, mais je vous mets une vidéo du bonhomme, pour celles que ça intéresse.

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=6075143

N'hésitez pas à me demander ses chansons. J'ai acheté assez de CDs pour vous y faire goûter en toute tranquillité d'esprit...

Voici également un texte que j'ai trouvé sur un autre forum. Il jouit d'un mérite particulier car, contrairement à ma logorrhée gémissante et piaffante, il a été écrit sans qu'on attende la mort de l'intéressé pour le faire. Un hommage sincère, donc, et non compatissant. J'ajouterai qu'il est d'une justesse telle que je ne ressens aucun besoin d'ajouter ni de modifier quoi que ce fût. Tout y est dit. Je salue l'auteur, un certain Bob Solo, pour sa finesse d'analyse.



Avec son nom rigolo qui pousse au mauvais calembour, genre « il a la côte, Matthieu », son prénom de trentenaire à la mode gentiment décoiffé, ses petites lunettes d’intello et son apparence globalement de bon élève - sans aller jusqu’au cliché du premier de la classe, en voilà un qui d’emblée brouille les pistes, avance masqué sous ses airs de pas y toucher et vous assène un direct au foie dès le premier couplet. En enchaînant avec une série de jolis crochets gauche droite en pleine poire, cet M là, qui n’est officiellement pas un « fils de », confirme sans complexe un punch de poids lourd de la chanson. Et on voit tout de suite que ça l’amuse, par-dessus le marché, non mais pour qui se prend t-il, je vous le demande.

En tous cas, le ton est donné une bonne fois pour toutes, ce qui peut toujours faire gagner du temps. En effet, la dérision et la causticité du propos ne faiblissent pas un instant au fil des titres. Bien sûr on voit tout de suite planer pas loin les fantômes des ceux qui se sont penchés sur le berceau : ce fils par contre caché de Brel est aussi un neveu des tontons flingueurs - avec ou sans silencieux - et un petit cousin splendide du Père Noël, celui là même qu’est une ordure. Et le Tonton Georges a bien dû jouer les nounous quelques temps...

Mais le bébé a grandi. Encore loin et c’est tant mieux de la maturité qui brise parfois les élans et nous les brise souvent menu, il est néanmoins là et bien là, tel qu’en lui-même, expression bien pratique, vous en conviendrez, pour finir cette phrase, dont on se demande comment elle aurait bien pu se terminer sans cela.

A coup sûr, le garçon s’est goinfré de rock, de jazz et de funk autant que de chanson française. Il en sort non pas obèse mais en pleine forme et sa musique bien que très riche est tout à fait digeste, pouvant à son tour satisfaire les appétits les plus solides. Côté physique, un look assez longiligne d’adolescent mais qui pète le feu, vous sort d’on ne sait où une voix silex et velours et a cette manie de faire des bonds en l’air à la moindre occasion ou presque, à croire qu’il ne peut pas s’en empêcher, sans doute une question d’hormones. A cet à âge là, ça les travaille…

Assez loin des chanteurs qui excitent des armées de lolitas sucrées et pré pubères, hystériques à la vue de leur star préférée, ces idoles du disque aux chansons roses racontant des « tranches de vie » témoignant d’un vécu qui se limiterait à la lecture des magazines people et des catalogues de mobilier suédois, Matthieu Côte, lui, semble à l’aise, comme un « poison » dans l’eau souvent tiédasse de la new nouvelle nouvelle chanson. Avec une vraie insolence, un charme fou, un professionalisme évident, une énergie chaleureuse. Avec ce mélange plutôt savoureux d’expressions presque surannées et d’images résolument contemporaines. Chez Côte, les filles sont des mignonnes, les mignonnes sont parfois des salopes et inversement. Toutes les nuances et la richesse de la langue, celle des Ferré et des Leprest, celle qui nous rappelle que la vraie poésie a des couilles, sans pour autant jouer les gros bras, mais en taillant de beaux costards sur mesure à certains justement gros bras, genre macho de base et autres adeptes de l’ordre, de l’uniforme et du galon.

Une large dose d’antimilitarisme, un zeste généreux d’anticléricalisme et un bon doigt au cul de la morale, voilà qui nous rajeunit foutrement et peut enfin apaiser nos angoisses face à la posture machinalement nihiliste de pas mal d’exemplaires de la génération montante. Matthieu Côte a des choses à dire et il les dit fermement. Il épingle avec le même sourire gourmand les portes-drapeaux du conservatisme gâteux et de la bourgeoisie bohême, cette « gauche sirupeuse des eunuques à la rose »* qui croit encore qu’elle fait la pluie et le beau temps culturel de ce pays sans se rendre compte qu’elle est souvent au comble de la ringardise et du snobisme. Il sait aussi nous parler d’amour, avec ce qu’il faut d’humour, de sincérité et de vraie tendresse (« Tu as vingt ans »).

Son tour de chant est une performance, par la qualité de l’écriture et du regard porté sur le monde, par la précision d’exécution et la maîtrise vocale. Une performance physique également, car le garçon interprète ses textes à fond et on comprend qu’il finisse en sueur. Tout ça sans la moindre tentative de basse séduction. Ce type est un roc. Un sérieux contrepoids et contre-pied donc, à la molle tendance genre « je fais des chansons parce que heu, je sais pas mais c’est festif tu vois ». De plus, on peut rencontrer Matthieu dans diverses formules, associé à un gang de Lyonnais (et de Lyonnaises) tout à fait respectables, ce qui permet de varier les plaisirs, ben tiens, on va se gêner, surtout par les temps qui courent. On pouvait le retrouver ce samedi là, deux heures après son concert plus que réussi, en train de fêter l’anniversaire d’un petit lieu alternatif des pentes de la Croix-Rousse, torse nu, micro, bière et guitare à la main, chantant encore et toujours. Pour le plaisir, les potes, la fête, pour le moment présent. Franc du collier, le gars.

Les matheux, les statisticiens, les shamans et les astrologues sont, pour une fois, tous d’accord : les probabilités de voir arriver Côte à des sommets dans peu de temps sont très très élevées. Même dans un pays où les anciens beaufs et les nouveaux cons ont réalisé l’union sacrée pour nous pourrir la vie. Ainsi, on ne peut souhaiter à cet électron fou que de rester libre encore longtemps et de garder cette aisance de ton et de geste qui fouette le sang et rafraîchit comme une bonne bière glacée un de ces jours de canicule hélas si péniblement fatale à nos Anciens.

http://myspace.com/matthieucote

(*Pierre Desproges)


Lien vers le post: http://autourdesanseverino.easyforumpro.com/discussions-generales-f1/matthieu-cote-putain-de-chansons-t1610.htm

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruika
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 680
Date de naissance : 03/04/1989
Age : 28
Localisation : *en mode "Sauvons la Lanterne"*

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Ven 7 Nov - 1:16

Je suis profondément touchée par ton post Half, pas parce que j'aime lécher des culs, simplement parce que la sincérité de ton message me touche.

Tu dis qu'on peut te demander ses chansons ? Et pourtant, je n'ose pas le faire, je ne veux pas que tu crois que je m'y intéresse parce qu'il est mort. Sans vouloir t'offenser, tant que je ne le connais pas, peu m'importe qu'il soit mort. C'est le respect que tu as pour son travail qui m'impressionne et me donne envie, d'écouter, de connaître, de prendre un peu de temps, pour me faire un avis sur la question.

Alors, si tu crois en ma sincérité, je veux bien découvrir ses chansons, sinon, vraiment, je veux être sûre que si tu n'y crois pas, tu ne me les enverras pas.

Bisous et essaye de te remettre Half ours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://buddhaformattie.livejournal.com
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Ven 7 Nov - 2:54

Je te remercie pour ton honnêteté. J'en apprécie d'autant mieux tes dires, et je suis touchée en retour par ton intérêt qui prend la peine de se démarquer de la politesse.

J'entendrai tes impressions avec plaisir. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pinec
Lilitu à la lanterne
avatar

Nombre de messages : 842
Date de naissance : 27/01/1988
Age : 29
Localisation : Sur les genoux de Misha, Pocket!Moriarty entre les mains.
Emploi : Cameraman pour Troy&Abed in the Morning!

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Lun 17 Nov - 6:15

Oh.
Sous ton impulsion, et surtout après l'envoi de ton cd, je dois avouer que le petit Matthieu sur mon mp3 avait tourné dans pas mal d'oreilles... Je viens de tomber de haut, je ne suis au courant de rien en étant si loin du net et je me sens tout con.
C'est un bel hommage que tu lui fais, Half, et tu n'avais pas besoin de le faire avant sa mort pour qu'il ai de la valeur.
:s
(Par contre, je n'ai pas saisi d'où venait se glisser Cantat dans ta logghorée.)

Merde, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Lun 17 Nov - 22:21

Cantat venait tout simplement se glisser dans le peloton de tête de la liste des chanteurs que la Providence aurait ô-tellement mieux fait de négocier avant Matthieu Côte... *soupire* Si on va par là, faut passer pratiquement tout le régiment des chanteurs français encore sur pieds, tu me diras, mais je ne faisais que mettre en relief ceux dont la santé actuelle est la plus dommage, et la plus inadmissible quand un mec comme Matthieu y passe.
Maudit

Merci d'avoir pris la peine de laisser un petit mot en tout cas, c'est très gentil. Like a Star @ heaven

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Tartenpion
Pucelle à la chandelle


Nombre de messages : 2

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Jeu 4 Avr - 13:27

Salut Half, j'ai aimé ton post sur Matthieu Côte, chanteur que j'ai découvert il y a peu malheureusement. Tu l'as rencontré et je trouve que c'est une chance que tu as eu bien que je ne sois pas fan de la fantitude...

Pour répondre à tes interrogations sur le pourquoi de cette injustice, il se trouve que justement j'ai écrit un truc sur le sujet pas plus tard qu'hier sur fb. Il s'agit des paroles de qu'est-ce qu'ils sont cons suivi d'un petit commentaire perso.

"...Merci à toi d'avoir su mettre en chanson et avec autant de talent, ce que nous sommes de plus en plus nombreux à penser.

Lorsque j'ai entendu cette chanson pour la première fois je me suis senti si concerné, j'ai été si touché que je me suis dit que le sort aurait mieux fait de choisir de m'emporter moi plutôt que toi. Que tu aurais eu tellement plus à apporter au monde que moi. Et puis je me suis dit qu'on ne pouvait rien y changer, que le sort en avait décidé ainsi et que puisque rien ne pourrait modifier cet état de fait, le meilleur hommage que je puisse te rendre serait de faire mon possible pour faire passer le message.

Merci encore de me rappeler qu'il reste du bon dans l'homme. J'ai vraiment besoin de m'en souvenir. J'ai la fâcheuse tendance à l'oublier."


A part ça autre question très importante.
As-tu encore un CD de lui à me vendre et si non, saurais-tu où je pourrais m'en procurer un?
J'ai regardé sur amazon et comme on pourrait s'y attendre, ... nada! N'étant pas très jouasse à l'idée de passer des heures à chercher, tu m'épargnerais bien des misères...

Mes hommages. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Ven 5 Avr - 17:48

Bien le bonjour, Léopold !

Merci d'avoir pris la peine de t'inscrire pour venir enrichir ce topic de ton petit hommage personnel, j'en suis émue. Tu es le premier à effectuer la démarche. En revanche, tu n'imagines pas le nombre de personnes qui se sont inscrites pour venir me demander par message privé si je pouvais leur vendre un CD ! Mes disques d'avance ont fini par tous partir, hélas pour toi, et dans le commerce le CD est en effet en totale rupture de stock. C'est donc à regret que je t'annonce que tu auras bien du mal à te procurer l'objet. Tout ce que je peux faire, c'est t'envoyer les pistes des chansons, avec en bonus quelques enregistrements un peu nettoyés de morceaux inédits diffusés sur son myspace. Libre à toi, alors, de les graver sur un disque et d'imprimer une jaquette maison. Je ne peux pas te proposer mieux, hélas.

En tout cas merci, ça fait plaisir de voir que d'autres gens ont été touchés par ce petit gars.

Salutations.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léopold Tartenpion
Pucelle à la chandelle


Nombre de messages : 2

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Ven 5 Avr - 19:18

Very Happy
Oh merci ma bonne dame tu me sauves parce que j'aurais détesté l'idée de l'oublier après avoir autant kiffé son slogan semi-anar de "qu'est-ce qu'ils sont cons". C'est donc avec grand plaisir que j'accepte ta proposition.
Mais une question me vient à l'esprit. Toi qui est ou était étudiante en lettre, mets-tu des caleçons sur tes strings? Razz

Et au fait, j'ai bien aimé et ton style, d'écriture pas vestimentaire et le contenu.

Alors comment qu'on procède? On s'échange nos adresses par mp?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Mar 9 Avr - 13:32

Jouissant des super-pouvoirs d'administratrice, j'ai pris la liberté de t'envoyer directement les premières chansons sur ta boîte mail, dont j'ai l'adresse ;).
En ce qui concerne mes dessous (beaucoup ici savent combien j'aime les exhiber), il se trouve que je ne possède qu'un seul string et qu'il y a Salad Fingers dessus (si tu ne connais pas ce personnage insolite, je te recommande les neuf petits dessins animés au flash de David Firth). Ca se porte tout seul, pour les grandes occasions. Il m'arrive en revanche de porter des jambières de cow-boy sur mes petites culottes, mais ceci est une autre histoire.

Et je te remercie pour les compliments. Ca vaut bien une petite révérence halfeline. Wink

Profite bien des premiers titres ! Je t'enverrai la suite très vite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Dim 1 Sep - 20:05

La Halfeline, j'aime bcp ce que vous faites dans votre nécrologie à Matthieu cote (paix à son âme) !!

Bcp de gros mots et d'invectives : des vieilles putes, des culs ridés, des petites putains, bordel, Renaud qui se fait enculer par sa poule ..., de la bonne et belle prose qu'on se croirait revenu à la mutualité en juin 68. Y avait les maoïstes, les anars, les trotskistes, les communistes tout court et ça beuglait les uns sur les autres à coups de "pendons les bourgeois par les couilles". Et enfin un style pas très bon qu'on croirait que vous l'avez confectionné vous-même, après l'atelier poterie.

Votre hommage a le charme suranné de ces moments où j'ai surtout vu sur mes photos de familles, qu'on était tous fringués et coiffés comme des sacs et on roulait dans des dauphines, des ami 8 et des deudeuches d'une laideur avérée.

Quand au héro de l'article, j'ai écouté un des monuments "Qu'est-ce que c'est con les pauvres". A partir d'un post sur Face Book, où un de mes amis anarcho conspirationnistesur,  le présentait comme un exemple que "le système il est pourri", parce que Matthieu Côte on l'a jamais vu chez Nagui à Taratata alors que pourtant il le mériterait tellement !

Toujours la même réflexion qui me vient à l'esprit. D'abord à votre adresse, il ne suffit pas de faire un texte comme chez Charlie Hebdo ou Métal Hurlant, pour qu'il soit bon. Il ne suffit pas d'être vindicatif comme Cavanna pour en avoir le talent. Ensuite concernant votre génie de la "chanson engagaie" et je le répète paix à son âme ! Il n'est pas suffisant de faire une chanson contestataire sur les pauvres pour qu'elle vaille la peine d'être connue. Les textes de Matthieu Côte sont à mon sens très premier degré, sans force poétique ... tout au plus sa musique se laisserait-elle écouter. Ca ressemblerait à du Alexis HK avec des textes faibles. Donc au final comme je faisais remarquer à mon copain anarcho conspirationniste sur FB, c'est pas parce qu'on fait des chansonnettes avec des textes énervés qu'on peut revendiquer le droit d'être connu, si on est mauvais !

Ce fut un plaisir

Adrien
Revenir en haut Aller en bas
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Lun 2 Sep - 14:55

Cher Adrien,

Merci d'avoir pris le temps de laisser vos impressions sans gros mot et dans une syntaxe adorable. De la part de quelqu'un qui manie aussi finement le goût et le degré, toutes les recommandations me touchent beaucoup.
Bonne continuation !  

(C'est Mailine qui va être fière de moi !)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mailine
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 532
Date de naissance : 11/02/1991
Age : 26
Localisation : Dans des épis de blé
Emploi : Ad impossibilia nemo tenetur

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Mar 3 Sep - 19:40

(Je suis super fière de toi ! Pourtant, en lisant tout ça, j'ai presque eu peur... Vive toi ! Et la syntaxe adorable aussi, d'ailleurs !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Mar 3 Sep - 20:21

Oh, Mailine ! A vrai dire je ne pensais pas te voir débarquer ici. N'aie pas peur, mon enfant, celui-là n'est pas très nocif, et j'apprends beaucoup de toi. Je te l'ai beaucoup dit, ce fut au moins l'occasion de te le montrer un peu. ^________^

*court lire le MP*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mailine
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 532
Date de naissance : 11/02/1991
Age : 26
Localisation : Dans des épis de blé
Emploi : Ad impossibilia nemo tenetur

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Mer 4 Sep - 1:18

^______________________________^ (J'en suis vraiment très flattée !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benouy
Pucelle à la chandelle


Nombre de messages : 1

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Mer 2 Oct - 18:45

Bonjour !

Alors je sais que ça vient bien sur le tard mais à la suite de votre message sur le forum, l'hommage à Matthieu Cote (donc j'approuve l'entier message, oui même les coups dans l'casque Maudit )
J'aimerais savoir s'il était possible de vous demander des chansons de lui ? Je l'écoute sur Myspace mais je me désole de ne pas pouvoir l'écouter en tout lieu..

Voilà, je ne sais pas si ce message sera bien reçu, en attendant je retourne sur son Myspace Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   Mer 2 Oct - 19:04

Bonjour Benouy,

Mais certainement, je vais me faire un plaisir de vous envoyer de ce pas une première salve de chansons.
Merci d'être passé et bonne écoute d'avance ! Salut 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matthieu Côte est mort.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matthieu Côte est mort.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matthieu Pegard...photographe normand!
» Undertaker serait mort !!!!
» Dieu de la mort : 03/2008
» ou est la faux de La mort DOS ?
» Kinshasa, Mort de Taty de JB mpiana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lanterne fringante :: Episode 2 : Le slash oui, mais où ? :: La gayté dans nos oreilles !-
Sauter vers: