fanfictions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jeu de mains... (Harry Potter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Jeu de mains... (Harry Potter)   Jeu 21 Juin - 0:30

Voici ma dernière production pottérienne, pas très flamboyante et dont le titre est provisoire. Je ne sais pas trop comment l'appeller en fait.
C'est une SiryMoony qui au départ aurait dû être une fic en trois chapitres et qui n'en a plus qu'un, celui du milieu. Je trouve qu'il se suffit très bien. Je ne vois pas trop l'utilité de faire les deux autres chapitres.
J'arrête mon blabla.
Enjoy!
_____________________________________________________________
Jeu de mains...

« Tu nous as vus ? »

Remus rougit, ce qui répondait à la question. Sirius se rendait compte qu’il aurait dû être gêné mais étant un Black, mieux étant Sirius Black ! , il ne ressentait aucun embarras. La curiosité de connaître la réaction de son meilleur ami à son voyeurisme fortuit le disputait à un autre sentiment qu’il n’arrivait pas à définir. A la vue du rougissement diffus sur les joues du lycanthrope, il avait dû en voir plus et plus longtemps qu’il n’oserait l’admettre… bien qu’il était du style à être choqué avec peu…

Moony fuyait ostensiblement son regard. Il n’avait pas envie d’en discuter. Pourtant l’autre garçon aurait aimé tout savoir et surtout découvrir la réaction du si parfait Préfet : avait-il pensé à ce qu’il avait vu avec gêne et forte rougeur ? Avait-il eu des pensées coquines ? des rêves érotiques ? S’était-il touché, masturbé en revoyant la scène derrière ses paupières closes ? L’avait-il fait en pensant au corps tout en courbe de Mélody… ou à ses courbes à lui ?

Sirius se mordit violemment la lèvre inférieure pour s’empêcher de dire, de crier, d’hurler cette dernière question. Il avait envie de secouer son meilleur ami pour savoir… D’autres pensées s’infiltrèrent en lui, le poussant à bouger, à agir. Il était prêt à sauter sur son camarade quand il vit celui-ci sortir précipitamment du dortoir avec une excuse bidon. Il fixa longuement la porte, perdu dans ses pensées. Finalement, il se remua et attrapa rapidement son balai, sans plus réfléchir. Il ne saurait expliquer comment il avait rejoint le terrain de Quidditch. Cependant, il y était et il se dépensait, laissant ses idées farfelues au sol, là où elles ne menaçaient plus sa raison.

***
Il revint deux heures plus tard. L’obscurité et Rusard avaient eu raison de son obstination. Il avait raté le dîner mais il n’aurait rien pu avaler de toute manière. Peu de personne se trouvait dans la salle commune quand il y entra. Il se dirigea très vite vers son dortoir, sans se soucier des gens présents. Il posa son balai près de son lit, prit une serviette et se dirigea vers la douche. Vingt minutes plus tard, plus affable et désirant oublier ses préoccupations, il descendit lentement les escaliers. À quelques marches du sol, il se figea.

À l’endroit même où ils se trouvaient hier, Mélody et lui, étaient assis par terre, lui tournant le dos, la jeune fille et son meilleur ami. SON meilleur ami. Il déglutit lentement, observant ce qui se passait.

Moony ne semblait pas à l’aise. Son dos était raide, il était légèrement penché sur le côté comme pour échapper au corps de la jeune fille. Padfoot n’était même pas étonné qu’après avoir été avec lui la nuit d’avant, elle tente sa chance avec un nouveau garçon. Il n’en avait rien à faire, d’ailleurs. Ils ne s’étaient rien promis, s’étant servi l’un de l’autre en pleine connaissance de cause. Mais il devait avouer que ce spectacle le dérangeait. Il savait ce qui allait se passer. Mélody tiendrait la jambe à Remus, son si innocent Remus, jusqu’à ce que la salle se vide puis elle lui sauterait dessus. Et, comme avec lui, elle se montrerait douée et imaginative…

Il pensa à elle en train de caresser Moony, découvrant son corps et ses cicatrices, s’étonnant d’en voir autant mais ne posant aucune question, elle se foutait bien de savoir ce qui se s’était passé. Il se dit d’ailleurs qu’elle serait fille à être excitée en apprenant que c’était un loup-garou.

Il imagina alors les réactions de Remus. Le souffle erratique, ses petits gémissements alors qu’elle mordillerait la peau de son ventre, sa bouche qui s’ouvrirait dans un cri de plaisir muet. Il vit sa peau découverte, ses épaules nues dans lesquelles on avait envie de mordre, sa gorge, la base de sa nuque, son dos large et puis plus bas… La vision d’un Remus complètement nu, soumis à des caresses intimes le laissa pantelant. Il s’assit sur les marches et posa une main sur son front. Les doigts qui déshabillaient son ami, qui glissaient sur lui n’étaient pas ceux de la jeune fille. Ils ne seraient jamais les siens, elle n’avait aucun droit sur Remus. Il voulait être le seul à découvrir, à caresser, à faire gémir le lycanthrope, le seul à en avoir le pouvoir.

Il se redressa brusquement et se dirigea vers les adolescents. Mélody se penchait dangereusement vers un Moony loin d’être consentant quand une ombre se posa sur eux. Se dressant derrière eux, Black semblait furieux.

« Siry ? » murmura, inquiet, le loup-garou.

Ce dernier fut soulevé du sol par l’Animagus et dut le suivre, sans autre forme de procès. Mélody et les autres Gryffondors assistèrent à la scène qui ne dura pas plus de quelques secondes puis retournèrent à leurs occupations dès que les garçons eurent disparu de leur champs de vision. Seule Mélody était furieuse.

La porte du dortoir fut violemment fermée et verrouillée. Le sang battait aux tempes du jeune Lupin. Il avait peur. Jamais Sirius ne s’était comporté de la sorte. Il se détourna de son ami, qui l’avait lâché, pour lui cacher sa tristesse. S’il réagissait ainsi, c’est qu’il devait tenir à elle. Il soupira bruyamment, ce qui lui valut un regard meurtrier posé sur son dos.

Aucun des deux n’ouvrit la bouche. Remus tournait toujours le dos à son meilleur ami qui allait et venait rageusement dans la pièce. Il était très en colère et fou de désir. Il ne savait pas quel sentiment privilégier en premier.

Moony prit le parti de s’asseoir sur son lit. Regardant ses mains tremblantes, il chuchota :

« Je suis désolé, Paddy. Je ne voulais pas lui parler. C’est elle qui est venue me voir. Je te jure qu’elle ne m’intéresse pas. Je ne sortirai jamais avec une fille qui te plaît. »

Sa voix dérapa légèrement sur le dernier mot et il ferma vite les yeux. Il ne voulait pas voir le visage de son meilleur ami.

Bizarrement, la tirade de Remus apaisa Sirius. Il s’arrêta et se demanda ce qu’il faisait. La crainte et la tristesse de la voix de Moony l’atteignirent.

Lentement, il marcha vers son ami et, doucement, comme s’il craignait de l’effrayer, il s’assit devant lui et posa sa tête sur ses genoux. Il sentit le mouvement de recul du Préfet, cependant après un moment d’hésitation, ce dernier commença à caresser la chevelure noire.

À nouveau, ils restèrent silencieux, se laissant bercer par ce calme mais dont aucun n’était dupe. Remus savait que c’était la manière de Sirius de se faire pardonner, une façon un peu canine de montrer qu’il avait eu tort d’être si agressif. Mais il savait aussi que la tempête n’était pas terminée…

Finalement, Padfoot releva la tête puis se redressa et, sans prévenir, s’assit sur les genoux de son meilleur ami. Profitant de sa surprise, il le fit basculer sur le matelas, le dominant. Enserrant ses deux mains, il les plaça au-dessus de la tête châtain et les garda dans cette position avec une bonne poigne. De sa main libre, il redessina le visage du lycanthrope qui le fixait, les yeux écarquillés. Sirius toucha le nez du Préfet avec le sien, le frottant. Ensuite, il le déplaça le long de sa joue, s’arrêtant dans son cou pour le renifler longuement. Il savait qu’il pouvait se permettre cela maintenant, car la lune avait été pleine cinq jours auparavant et le loup somnolait encore. Il espérait également pouvoir subir ses assauts plus tard… si Remus l’acceptait. Il darda sa langue et vint lécher l’épiderme frémissant. De petits baisers vinrent se poser sur le visage de son ami. Chaque parcelle de peau était ainsi touchée. Il passa une langue avide sur les lèvres fines, les lui faisant ouvrir. Très vite, il posa les siennes dessus et infiltra sa langue dans la cavité. Il l’embrassa sauvagement, brisant toute vaine résistance. Il était sien, qu’il le veuille ou non. Il ne le laisserait pas partir.

Le baiser fut suivi d’un deuxième, puis d’un troisième… Remus s’arrêta de compter. De longues minutes passèrent, Sirius et lui continuaient à s’embrasser à en perdre haleine. Il n’essayait pas de comprendre ce qui lui arrivait, il en profitait juste. Il se rendit compte que plus rien n’entravait ses mains, les doigts de Padfoot étant trop occupés à caresser son torse qui avait été mis à nu. Sa chemise était ouverte, sa cravate défaite pendait à son cou. Il respirait pourtant difficilement. Un gémissement rauque s’éleva de sa gorge quand son meilleur ami posa sa main sur la bosse qui se cachait dans son pantalon. De sa paume, il jouait avec, l’attisant sans chercher à le combler réellement. Il geignit, quémandant un attouchement direct. Le rire chaud de Sirius retentit à son oreille.

« Que veux-tu mon Moony ? Veux-tu que je détache ton pantalon ? Que je glisse ma main et que je… »

Il lécha le lobe à sa portée.

« Dis-moi ce que tu veux ?
- Si-Siryyyyy…, s’exclama le garçon.
- Oui ? demanda l’autre, joueur.
- Sir’, touche-moi… s’il-te-plaît. »

À peine avait-il murmuré ces mots que Sirius dézippa le pantalon de l’uniforme et faufila ses doigts sous les différents tissus pour les enrouler autour du membre palpitant de Remus.

Des gémissements sortaient, désordonnés, de la bouche du loup-garou, s’envolant dans les airs au rythme des mouvements qu’imposait Padfoot sur son sexe. Ce dernier, exposé, était l’objet de convoitise de la main mais aussi des yeux de l’Animagus. Il ne savait d’ailleurs plus quoi regarder : les expressions sensuelles sur le visage de son camarade ou son pénis.

« Sirius !!! » geignait le lycanthrope, complètement perdu dans son plaisir.

Le jeune Black le contemplait. Il le trouvait si beau emporté par son désir. Il détailla son anatomie, espérant qu’il aurait l’occasion de le revoir dans cet état de débauche et d’abandon. Le voir pour la première fois sans contrôle le bouleversait. Il était heureux d’être le seul à y assister. Il ferait tout pour en être à jamais l’unique témoin.

Il le sentit proche de la jouissance. Il accéléra le mouvement de sa main autour de son sexe. Les doigts du loup-garou vinrent s’agripper à son épaule, comme si Remus essayait de se raccrocher à lui pour ne pas sombrer.

« Oui… Jouis pour moi… Remus ! »

L’orgasme de Lupin déferla. Sirius observa chaque geste, chaque respiration du châtain, s’imprégnant de tout. Il se pencha sur lui et l’embrassa goulûment. Les doigts de Moony se perdirent dans sa chevelure, l’obligeant à faire durer le baiser. Puis ils quittèrent sa tête et vinrent s’abattre mollement sur les couvertures. Se détachant, Siry put contempler son ami. Ce dernier sourit doucement. Il semblait extrêmement heureux mais ses yeux papillonaient. Le brun le regarda s’endormir. Quand sa respiration se fit plus calme et régulière, il s’autorisa à caresser sa joue du revers de la main.

Il les nettoya et débarassa son camarade de son pantalon et de sa chemise avant de le glisser sous les draps. Il déverrouilla la porte du dortoir avant de se dévêtir aussi et de rejoindre son meilleur ami dans le lit.

Il resta un long moment à contempler Remus dormir. Lui aussi était très heureux.
_____________________________________________________________
Un grand merci à ma merveilleuse Titef à qui je donne bcp de travail! ^^'
S'il reste des fautes non corrigées, indiquez-les moi!
Poutoux
Gred


Dernière édition par le Lun 25 Juin - 23:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Latitefraisedesbois
Eblouissante jouisseuse
avatar

Nombre de messages : 349
Date de naissance : 16/05/1991
Age : 26
Localisation : Ici, ailleurs et autre part...

MessageSujet: Re: Jeu de mains... (Harry Potter)   Jeu 21 Juin - 12:47

Je me demandais quand tu allais la poster! ^^

Comme je te l'ai déjà dit, j'aime beaucoup.C'est un très fluffy remus/sirius, avec un joli lime, ce qui ne gache jamais rien... Razz
Je vois vraiment ça comme un petit moment, et je trouve que tu as eu raison de ne faire qu'un seul chapitre : il se suffit à lui-même! On imagine très bien ce qui s'est passé avant, et justtement ce début un peu abrupt donne beaucoup de charme : on se demande vraiment de quoi il s'agit...

J'aime beaucoup Sirius, pas gêné pour un sou et jaloux comme tout de la gracieuse Melody ( qui ne m'est pas sympathique allez savoir pourquoi... Rolling EyesLaughing)
C'est d'ailleurs tout touchant quand il empoigne Remus et que celui-ci est tout penaud, croyant que Sirius est jaloux de lui et non de Melody...^^

Bref, j'ai beaucoup apprécié!


P.S : j'ai bien reçu ton sms, j'attends donc le courrier.
PP.S: je vais m'occuper de tes petits textes aujourd'hui... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 30
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Jeu de mains... (Harry Potter)   Jeu 21 Juin - 14:40

Oh, zoli petit one shot!! On ne se lasse jamais de ces belles histoires où les pouffes vont se faire cuire un oeuf à la fin, n'est-ce pas? Kill

Vraiment, les persos sont adorables... surtout Rémus! Tout le temps de l'histoire, je l'imaginais en quasi-chibi, dans la plus pure tradition du Uke! Lilith, mais c'est horrible ce que tu lui fais subir à ce petit bonhomme innocent, c'est trop porrible! pale Heureusement qu'il se rattrape bien à la fin... Mr.Red

Il reste deux trois petites fautes (j'ai retenu le verbe "geindre" qui fait "geignit" au passé simple, aussi étrange que cela puisse sonner, je te l'accorde...) mais rien d'alarmant. J'ai trouvé que l'écriture avait une certaine "audace", ça m'a bien plu.

Et une image que j'ai positivement adoré:
Citation :
Remus savait que c’était la manière de Sirius de se faire pardonner, une façon un peu canine de montrer qu’il avait eu tort d’être si agressif.
Trop mignonne cette petite posture! Angel

Bisou bisou, je vais me mettre à ton délire!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 36
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Jeu de mains... (Harry Potter)   Jeu 21 Juin - 22:51

*avait oublié à quel point c'était bon les reviews* Rolling Eyes Mr. Green

Fraisouille a écrit:
Je me demandais quand tu allais la poster! ^^

... j'avais commencé la correction quand tu me l'avais envoyé mais j'ai dû l'interrompre et je ne l'ai reprise qu'hier. *tête de linotte*

Citation :
Comme je te l'ai déjà dit, j'aime beaucoup.C'est un très fluffy remus/sirius, avec un joli lime, ce qui ne gache jamais rien...

*se sent rougir* Je pense que je suis définitivement plus à l'aise avec des limes qu'avec des lemons... *'nose pas imaginer ce que Half va dire sur son lemon dombillien*

Citation :
Je vois vraiment ça comme un petit moment, et je trouve que tu as eu raison de ne faire qu'un seul chapitre : il se suffit à lui-même!

Ca me fait du bien que tu me dises ça parce que si on m'avait dit qu'il fallait que je fasse les deux autres, je n'aurai jamais ue le courage de m'y mettre.

Citation :
J'aime beaucoup Sirius, pas gêné pour un sou et jaloux comme tout de la gracieuse Melody ( qui ne m'est pas sympathique allez savoir pourquoi... )

Tu connais Sirius! Il ne fait jamais dans la subtilité. ^^

Citation :
C'est d'ailleurs tout touchant quand il empoigne Remus et que celui-ci est tout penaud, croyant que Sirius est jaloux de lui et non de Melody...^^

Salut Merki! Mais c'est du Mumus tout craché *se rend compte qu'elle a du mal à ne pas faire de Remus le uke de base* ^^'

Citation :
P.S : j'ai bien reçu ton sms, j'attends donc le courrier.

J'espère qu'il n'y aura pas de pb comme la dernière fois.

Citation :
PP.S: je vais m'occuper de tes petits textes aujourd'hui... ^^

J'ai reçu ta correction, merci! ^^ Je vais les publier petit à petit alors!

Merci pour ta review ma Titef, tu es adorable!

La Halfeline a écrit:
Oh, zoli petit one shot!! On ne se lasse jamais de ces belles histoires où les pouffes vont se faire cuire un oeuf à la fin, n'est-ce pas?

Shocked Waouh! Half qui review une fic HP! Tu ne nous avais pas habituée (par contre, l'habitude va très vite être prise, attention!^^)
Tu me connais, j'adore frapper sur ces bonnes chères pouffes! dwarf

Citation :
Tout le temps de l'histoire, je l'imaginais en quasi-chibi, dans la plus pure tradition du Uke!

*gagate sur son uke-Remus* Il est tout mignon face au méchant seme qu'est Sirius!
Je me rends compte en me relisant que j'ai vraiment encore plus tapé dans la cliché que je ne le croyais. *essaie de réfléchir à un OS où Padfoot serait le uke pour une fois*

Citation :
Il reste deux trois petites fautes (j'ai retenu le verbe "geindre" qui fait "geignit" au passé simple, aussi étrange que cela puisse sonner, je te l'accorde...) mais rien d'alarmant. J'ai trouvé que l'écriture avait une certaine "audace", ça m'a bien plu.

Ah merci pour la faute! Honte Si tu pouvais m'indiquer les autres que tu as notées (parce que je ne suis même pas foutue de les retrouver toute seule Maudit ) si ça ne te prend pas trop de temps.
Je trouve que j'écris assez différemment quand je suis en mode HP ou en mode DomBilly mais peut-être que ce n'est qu'une vue de mon esprit.

Citation :
Trop mignonne cette petite posture!

Moi aussi, j'adore cette image.

Merci aussi pour ta review ma chère petite Half! Ca m'a beaucoup touchée!

Poutoux
Gred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 30
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Jeu de mains... (Harry Potter)   Lun 25 Juin - 23:50

Citation :
*'nose pas imaginer ce que Half va dire sur son lemon dombillien*
M'abuserais-je ou tu voulais plutôt dire lemon eliseanien?

Citation :
Waouh! Half qui review une fic HP! Tu ne nous avais pas habituée (par contre, l'habitude va très vite être prise, attention!^^)
T'as vu ça? Comme quoi on peut apprendre aux vieux singes à faire la grimace, parfois... ^^' Non, sans rire, je l'avais lue juste avant de me décider à aller me coucher, et elle m'avait procuré un bon petit moment. L'honnêteté voulait donc que je laisse une rev, et puis, comme tu l'as dit, c'est tellement bon à lire pour l'heureuse auteur! Razz

Quant aux petites erreurs, il n'y en avait vraiment pas tant que ça! J'avais relevé aussi le "tu nous as vus" d'entrée, mais pour ainsi dire rien d'autre.

A bientôt Gredou, je te fais ta bêta demain matin après le petit dèj. ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille
Lascive luciole
avatar

Nombre de messages : 68
Date de naissance : 22/08/1986
Age : 31
Localisation : A l'orée du petit bois
Emploi : Etudiante

MessageSujet: Re: Jeu de mains... (Harry Potter)   Mer 27 Juin - 0:15

Mr. Green Zouli ! J'adore les petits trucs fluffy, comme ça, c'est tout mignon, ça me rend gaie, sans mauvais jeu de mots !
Citation :

Remus savait que c’était la manière de Sirius de se faire pardonner, une façon un peu canine de montrer qu’il avait eu tort d’être si agressif.
Comme La Halfeline, j'ai adoré cette image ! Et je trouve aussi qu'il y a une certaine soumission dans la position de Sirius, qui l'éloigne du cliché du parfait seme.
Citation :

Il savait qu’il pouvait se permettre cela maintenant, car la lune avait été pleine cinq jours auparavant et le loup somnolait encore.
Encore un élément qui contredit le cliché : si Remus est uke, c'est simplement parce que c'est la période.
J'aime beaucoup les fics qui prennent réellement en compte la lycanthropie de Remus, et tu réussis à le faire dans un texte assez court, alors Salut !

Le lime est très sympa, bien Bave mais pas plus qu'il n'en faut !

Et pour la forme, j'ai beaucoup aimé. Je ne sais pas ce que ça donne avec les deux autres chapitres, mais je trouve effectivement que ça marche très bien comme ça. Le début abrupt est accrocheur, on veut vraiment comprendre ce qui se passe : qui a vu quoi ? Et aussitôt, Moony se caressant ... Vraiment accrocheur ! Surtout pour Moony, qu'on imagine en petit saint - en dehors des pleines lunes Wink - et d'un seul coup tu nous confronte à des images crues, qu'on imagine plus pour un autre personnage ... Ca fonctionne vraiment.
Et la fin aussi, l'imagination prend le relais, on fantasme... Razz

bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Pucelle à la chandelle
avatar

Nombre de messages : 19

MessageSujet: Re: Jeu de mains... (Harry Potter)   Mar 3 Juil - 16:20

Ah ^^

Oui, je l'avais déjà lu sur FF.net, ce petit OS - mais je n'avais pas rewiewé, honte à moi.
* regarde l'auteur avec un petit air désolé *
Mais mieux vaut tard que jamais, non ? Mr. Green

Alors, tout d'abord : je trouve que le personnage de Mumus est très bien rendu ; comme cela a déjà était dit, tu as pris en compte le fait qu'il n'est pas qu'un petit être innocent, c'est un bon point. Mais malgré tout, je retrouve bien là le côté prédominant de mon Mumus à moi : peu sûr de lui et tellement mignon, alors c'est parfait^^ J'adore quand Moony est mal à l'aise et qu'il rougit, c'est... My God, j'l'aime trop Cool

Bon, et puis le petit lime ne gâche rien, ça c'est sûr ^^

Ah, et pour finir : c'est merveilleux, Melody se retrouve toute seule à la fin ! Twisted Evil
[Ca n'a rien à voir, mais je n'aime pas les "Melody", depuis que j'ai regardé la Petite Sirène 2 ; dedans, la fille d'Arielle s'appelle Melody, et je la trouve vraiment, mais vraiment... Bah, j'l'aime pas quoi.
Fin de l'apparté ^^]

Citation :
L’obscurité et Rusard avaient eu raison de son obstination.
Mais euh, qu'est-ce que vous avez à me traumatiser avec Rusard ?
Non, mais parce que la phrase, sortie hors contexte, peut prendre un sens vraiment traumatisant - surtout pour mon pauvre Mumus Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeu de mains... (Harry Potter)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeu de mains... (Harry Potter)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Convention harry potter
» Quel est votre tome préféré de Harry Potter ?
» Quel est votre personnage préféré dans Harry Potter
» aide pour un cadeau Harry Potter
» Harry Potter and the Deathly Hallows, le livre [News et commentaires, 100% spoiler ATTENTION]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lanterne fringante :: Episode 5 : Les fics...Parce que la catharsis des unes fait le rêve des autres! :: A l'Index-
Sauter vers: