fanfictions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tes yeux verts.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 35
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Mer 6 Juin - 20:34

*arrive sur la pointe des pieds, sans faire de bruit**essaie de passer inaperçu mais un craquement de parquet la fait repérer**évite un projectile, puis un deuxième**tire la langue**se prend une tomate en pleine poire* :fou:

*revient après s'être changée**toute timide*

Merci pour tous tes compliments. Tu es adorable! Je sais qu'il n'y a pas de suite... enfin, si il y en a une... dans mon ordi... *voit le regard noir de Half**essaie d'échapper à la poêle que Half a piqué à un Sam furieux lui aussi, du coup* Je dois l'envoyer à notre bonne Halfeline *essaie d'amadouer la jeune fille* mais je n'ai pas encore eu le temps de la relire pour le faire... *le met en top dans sa "to-do" list*

Citation :
C'est la plus longue et la plus convaincante fic RPS que j'ai lue jusque là, où la réalité est franchement bien respectée. Autant que possible dans une fic RPS, quoi ^^

Mais c'est parce que ça se passe comme ça dans la réalité!
cherry ;D *essaie d'occulter le fait que Dom va épouser sa grognasse*

Citation :
J'ai eu très peur quand tu as mentionné du Sean/Elijah, mais finalement tu as respecté la famille de Sean et ça c'est bien !

Pk peur? Ce couple est franchement trop trop mignon! *dit ça aloes qu'elle n'aime pas spécialement Sean*
Je ne pouvais tout simplement pas oublier la famille de Sean... même si Elijah aurait voulu!

Citation :
J'aime aussi comment tu décris l'évolution des sentiments chez Dom et Billy, on se laisse vraiment emporter et on compatit totalement, et puis ils sont débiles à tour de rôle et c'est bien qu'il n'y en ai pas un qui soit débile et l'autre tout gentil tout le temps. Qu'ils se fassent souffrir mutuellement !

^__^ Merci! Je pense que c'est assez souvent le cas dans un couple. Et puis, ils s'embrouillent tellement qu'on ne sait plus vraiment qui est le fautif.

Citation :
Juste un petit truc que j'ai moins aimé, mais qui est un lieu commun dans les slash : le fait que tout le monde soit gay.

Je sais, on me l'a déjà reproché pour une autre fic. D'ailleurs, en y réfléchissant bien, je n'aurai pas dû garder le couple ViggoOrlando, ça m'aurait évité de me casser la tête à faire parler la plante verte...
Parce que tu le fais beaucoup parler?*compte le nombre de réplique*
La ferme, Dom!

Citation :
Viggo va-t-il leur balancer le seau d'eau ? Le suspense est insoutenable !!

*Viggo hausse les épaules nonchalamment, avec une petite grimace puis ses lèvres se tendent dans un sourire sadique*
Ca répond à ta question, non? ^^

Ne t'inquiète pas, je vais penser à la suite de ma fic (dès que j'aurai le temps! ^^)

Poutoux.
Gred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Camille
Lascive luciole
avatar

Nombre de messages : 68
Date de naissance : 22/08/1986
Age : 30
Localisation : A l'orée du petit bois
Emploi : Etudiante

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Dim 10 Juin - 17:45

Citation :
Merci pour tous tes compliments. Tu es adorable!
Mais de rien ! C'est la première fois qu'on me dit que je suis adorable ! Ca me rends toute émue ... Embarassed Razz

Citation :
*le met en top dans sa "to-do" list*
En voilà une idée qu'elle est bonne ! ;D

Citation :
Mais c'est parce que ça se passe comme ça dans la réalité!
*soupir rêveur* Aaaaaah, ce serais le paradis ! Je crois même que je me mettrais à acheter les magasines peoples ! Razz En Une : Monaghan et Boyd à Hawaï, les photos en exclu ! drunken

Citation :
Pk peur?
J'chais pas, mais faire Elijah un briseur de famille ... Confused Ton compromis me va bien, et rajoute un sacré piment dans leur relation !

Citation :
ça m'aurait évité de me casser la tête à faire parler la plante verte...
MDR ! J'ai comme l'impression que tu n'es pas fan d'Orlando ! Mais franchement, la plante verte, c'est la première fois que je vois quelqu'un parler de cet elfe au regard perçant sur ce ton désinvolte ! Quoique pour la couleur .. C'est un elfe des bois, non ? ^^

Citation :
Ca répond à ta question, non? ^^
Oui !!! Gnark Et me fait attendre impatiemment la suite !! bounce

Marchi, et à bientôt ! :bye:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Mer 13 Juin - 16:48

*passe en courant d'air*

Citation :
J'chais pas, mais faire Elijah un briseur de famille ...
Mais... mais c'est très bien les petits minets sexys aux grands yeux bleus bouleversants qui brisent des familles!!!!! *indignée*

GRED, SECOUE-TOI ESPECE DE FONCTIONNAIRE DE L'ETAT, JE VEUX CETTE SUITE!!!!!!

PS: Je t'envoie ton chèque demain. ^^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 35
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Mer 27 Juin - 19:03

Je sais que vous attendez cette suite depuis moult temps... *empêche Dom d'aller compter le nombre de semaines*... donc la VOICI! Mais comme je suis une sadique jusqu'au bout des ongles non-manucurées, je ne vous en laisse que la première partie... Comment ça je suis méchante? Mais non, je suis un Angel Salut Mr.Red

Je vous conseille d'aller relire... le chapitre consacré à Sean et Lij car celui-ci revient sur leur couple. Promis à la prochaine suite, on verra nos Dominounours et Billounet!

I hope you enjoy!
_____________________________________________________________
Sean ferma le sac. Il le regarda un petit instant avant de se détourner sans envie et finir sa valise.

Un grognement s’éleva dans la pièce. Astin sourit en secouant la tête. Son sourire s’élargit quand un nouveau grommellement fut émis, puis qu’il se transforma en gémissement. Sean releva la tête de sa tâche, lançant un coup d’œil vers le lit. Elijah y dormait encore, couché de côté. Il savait que le plus jeune était nu sous les draps. Il détourna les yeux du spectacle qu’il lui offrait, mais l’image de son visage paisible restait imprégnée. Il se dit qu’il aurait aimé avoir du temps pour juste le regarder dormir. Il rit légèrement, il devenait niaisement romantique en vieillissant… Il prit les derniers vêtements qui restaient sur une chaise pour les ranger dans la valise. Lorsqu’il eut fini, il se demanda alors comment il réussirait à caser tous les cadeaux de ses amis pour ses filles, mais un mouvement dans le lit ramena ses yeux sur son ami. Il ne pouvait s’empêcher d’être très conscient de sa présence dans la pièce. Elijah gigotait sous les draps, en poussant encore quelques bruits rauques. Cette vision fit totalement oublier au plus vieux ses considérations matérielles.

Le sourire qui avait recommencé à naître sur ses lèvres disparut totalement pour laisser à la place une expression plus fascinée. Il s’approcha sans bruit du lit, ne sachant plus trop ce qu’il faisait. Pour l’instant seul comptait ce qui se passait devant lui. Il détailla chaque mouvement du jeune homme, qui se réveillait lentement. Le visage de Lij se crispa un moment, sa bouche forma un rond, ses deux mains remontèrent doucement vers ses paupières qu’elles frottèrent légèrement. Il bailla. Sean s’assit au bord du lit, silencieux, ce qui fit sursauter Elijah, qui le fixa, en clignant des yeux. Il était encore à moitié endormi. Il fronça les sourcils, étonné, mais sa surprise fut de courte durée et il sourit instantanément, en reconnaissant son amant.

Bizarrement, Sean se sentit grogner. Avant d’y avoir vraiment réfléchi, il se pencha vers le jeune homme et déposa ses lèvres sur les siennes, récoltant un premier baiser. Il se recula, permettant à Elijah de lui lancer un regard curieux, mais il ne se dégagea que le temps de pouvoir s’allonger correctement sur son amant et l’embrasser à nouveau. Le baiser fut plus fougueux. Il n’y avait plus rien qu’eux deux dans ce lit : plus de sac ou de valise à faire, plus de route pour rentrer à la maison, plus de maison d’ailleurs… Il y avait juste Elijah… et son incroyable douceur. Et la seule question qu’il se posait, c’était comment il avait réussi à passer tant de temps près de lui sans lui sauter dessus… Si à l’époque du tournage cela lui semblait tout à fait naturel, maintenant il ne s’en sentait plus capable. Et la preuve était qu’il avait encore envie de lui alors qu’ils avaient fait l’amour cette nuit.

Sa langue jouait fébrilement avec celle de Elijah. D’une main, il caressait sa joue, son cou, ses cheveux. Le plus jeune n’était pas en reste puisqu’il glissa ses doigts sous le tee-shirt de son compagnon et entreprit de le lui retirer. Sean fut rapidement débarrassé du tissu gênant. Cela leur permit de s’arrêter. Ils se regardèrent, le souffle court. Les joues d’Elijah étaient rosies et il y avait une lueur de pur désir dans son regard bleuté. La voix de Dominic racontant une blague sur la myopie de Lij vint subitement à l’esprit d’Astin, qui fut inopinément distrait. Il cacha un éclat de rire en plongeant dans le cou du plus jeune. Il le mordilla, remontant vers le lobe de l’oreille qu’il tortura avec application. Un halètement échappa à Wood. Sean sembla satisfait car il se releva pour contempler un long moment son amant.

« B’jour ! » Murmura ce dernier, la voix rauque.

Sean ne répondit pas tout de suite. Il embrassa d’abord tendrement le jeune homme.

« Bonjour. » Dit-il enfin.

D’une main, il parcourut son front et il descendit ses doigts lentement sur son nez pour enfin caresser ses lèvres. Il ne se lassait pas de regarder Lij. Il s’en voulait de partir prématurément. Il aurait presque préféré rester, oubliant sa famille.

Wood câlina un bras de Sean qui reporta à nouveau son attention sur lui. Ils se sourirent encore. Le plus vieux s’approcha encore pour l’embrasser. Elijah entoura de ses mains la nuque de Sean, l’attirant plus près de lui. Ce dernier s’allongea à côté de son amant et essaya, tant bien que mal, de se glisser sous les draps. Ils s’enlacèrent, Astin serrant fortement son Frodon contre lui. Le nez dans le cou de son ami, Lij dit :

« Tu as fini de ranger tes affaires ?
- Presque… il ne me reste que les cadeaux pour les filles. »

Il se détacha et se coucha sur le dos, portant un avant-bras sur son front. Il ferma les yeux.

« Je donnerais tout pour ne pas avoir à partir, tu sais ! »

Lij sourit, attendri par le ton un peu enfantin de son aîné.

« Hé, ce n’est pas la fin du monde ! On se retrouvera bien vite… »

Sean resta muet, ce qui amusa encore plus le jeune Américain. Il trouvait son compagnon très amusant quand il jouait le petit garçon buté !

« Et puis, reprit-il, je suis persuadé que tu es impatient de retrouver Christine et les filles ! »

L’interprète de Sam ne répondit pas, se renfrognant un peu plus. Wood éclata de rire. Il se pencha sur Astin, souriant toujours et effleura sa bouche. Quand Sean voulut approfondir le baiser, le jeune homme se recula, mettant son visage hors de portée. L’autre leva une main pour l’attraper mais Elijah se redressa d’un coup et s’éloigna sur les genoux. Le plus vieux se contenta d’admirer le corps de son ami. Ce dernier, nu, s’assit à califourchon sur ses hanches. Il regarda l’autre homme. Son sourire ne le quittait pas. Sean avait très chaud et il hoqueta de désir lorsque le plus jeune bougea sur lui, se frottant contre le tissu rêche de son jean. Il grogna, légèrement furieux du jeu de Frodon qui avait l’air plus qu’amusé de séduire ainsi son meilleur ami. Il allait se redresser, quand d’une main son amant lui intima de rester tranquille. Il vit alors Lijah se baisser pour poser ses lèvres sur la base de son cou. Un long frisson le parcourut.

Lij, lui, ne pensait à rien. Il y avait juste Sean et sa chaleur sous lui. Le toucher de ses mains, sa bouche qui cherchait un bout de sa peau à embrasser étaient les choses les plus importantes à cet instant. L’odeur du savon que son amant avait utilisé mais aussi son parfum l’envoûtaient. Quand il fermait les yeux, il se rappelait de moments d’extrême douceur quand il s’endormait dans sa loge, la tête posée sur les genoux de Sean ou de longues embrassades amicales qu’il provoquait souvent. Il se sentait protégé entre ses bras. L’esprit rempli d’images et de sons, Lij se laissait aller. Il mordait maintenant la peau de son torse, ce qui fit gémir son amant bruyamment.

« El.. Eli’…, haleta l’homme, ne me-me laisse pas de mar-re-ques… »

Elijah se releva, un peu déçu. Il laissa ses mains courir sur le buste sous lui. Sean n’était pas passif, il caressait ses bras et ses mains. Délicatement, ce dernier s’assit puis l’embrassa. Le baiser fut langoureux, passionné. Des gémissements s’élevaient. Lij se serrait contre son amant, pantelant. Il glissa ses doigts le long d’une ligne droite qui s’arrêtait au jean d’Astin. Il défit lentement les boutons, fixant d’un regard lubrique les yeux de son ami. Il se détacha légèrement et, avec la plus grande lenteur possible, entreprit d’enlever le vêtement. Sean crut devenir fou à chaque fois que son amant arrêtait sa descente pour poser un baiser sur son épiderme. Il gémit de frustration quand Elijah remonta sur sa cuisse, sans prévenir, laissant le pantalon sur ses chevilles. Le jeune homme rit des grognements de protestation de Sean lorsqu’il essaya de l’embrasser, et prenant le bout de son caleçon, il le baissa jusqu’au jean. Il retira plus rapidement les deux vêtements, qui finirent au sol.

Nus tous les deux, les amants se fixaient. Le yeux de Sam parcouraient chaque parcelle de peau, essayant de garder en mémoire un maximum d’informations. Elijah sourit encore. Il se félicitait à chaque minute d’avoir osé se lancer dans cette relation. Il se sentait bien, à sa place, sous le regard de son ami. Il s’allongea près de lui, attendant que son amant sorte de sa contemplation.

« Hé, tu comptes m’observer longtemps comme ça ?! »

Sean sourit de son sourire enjoué et bon enfant que Lij lui connaissait.

« Tu ne peux pas m’interdire de t’admirer ! Tu es juste… tellement beau que… »

Lij rit, le coupant.

« Arrête de dire des conneries et embrasse-moi ! lui dit-il simplement.
- Tes désirs ont toujours été des ordres, maître Elijah… »

Un autre rire bref emplit la pièce, laissant à nouveau l’homme en admiration devant son cadet. Subitement, Sean se trouva pataud et maladroit. Ils avaient pourtant déjà fait l’amour mais c’était encore une de leurs premières fois. Il voulait la savourer… Cependant il ne savait plus trop ce qu’il devait faire. L’expression séductrice et mutine de son ami, de son si jeune ami, l’intimidait. Une interrogation pernicieuse vint à lui : avait-il le droit de toucher Elijah alors qu’il était marié ? N’était-il pas simplement en train de profiter de la candeur de son camarade ?

Lij, voyant le trouble qui semblait arrêter son compagnon, se redressa et s’assit devant Sean. Leurs yeux s’affrontaient, chacun essayant de comprendre ce qui se passait chez l’autre. Ce fut le plus jeune qui rompit le contact en fermant les yeux. Sans réfléchir, il se lança sur ses lèvres. Le nouveau baiser fut brutal. Elijah renversa son amant sous lui, prenant la direction des évènements.

« Arrête de penser, Sean, nous sommes ensemble, c’est tout ce qui compte. Alors… Laisse-toi aller… »

Une pluie de petits bisous déferla sur la bouche de l’aîné mais aussi sur son menton et ses joues. Les gloussements d’Elijah lui rendirent sa bonne humeur. Il s’en voulut de gâcher tout avec de stupides récriminations. D’un coup, il retourna son amant sur le matelas, le dominant.

« Je préfère quand c’est comme ça…
- Si tu crois que je vais me laisser faire Astin ! Ce n’est pas un vieux papa gâteux qui va me dicter ma conduite…
- Un vieux papa gâteux ? Tu vas voir ce qu’il te dit le vieux papa, jeune impertinent ! »

Une petite bagarre débuta. Elijah essaya de renverser son camarade pour prendre le dessus mais Sean tenait bon, alors le plus jeune changea de tactique et remua pour se dégager. Il réussit à se relever suffisamment pour s’asseoir sur le haut du lit et il essaya de repousser l’autre homme qui parvint à le plaquer contre lui, ramenant les bras du jeune acteur derrière son dos. Collé contre le mur, Elijah ne parvenait plus à bouger. Il était essoufflé mais surtout très excité par ce jeu et la proximité de son meilleur ami.

« On a fini de jouer ? » s’exclama Astin, à bout de souffle lui aussi.

Lij hocha la tête, heureux de voir que son ami n’avait plus de doutes. Il fut bien vite relâché et se jeta dans les bras de Sean.

« Je t’aime ! dit-il simplement.
- Moi aussi. »
_____________________________________________________________
Poutoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Camille
Lascive luciole
avatar

Nombre de messages : 68
Date de naissance : 22/08/1986
Age : 30
Localisation : A l'orée du petit bois
Emploi : Etudiante

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Jeu 28 Juin - 23:27

Citation :
I hope you enjoy!
I really did !

Ce chapitre me fait revenir sur ma première impression : Elijah en briseur de ménage, ça sonne plutôt pas mal, en fait ! Twisted Evil
J'adore, ils sont trop bien tous les deux, et c'est écrit... whaow, bravo ! Ce qui est génial, c'est qu' Elijah sourit tout le temps ! ;D

Citation :
Cette vision fit totalement oublier au plus vieux ses considérations matérielles.
Moi aussi ... A table ? Comment ça à table ? Pourquoi manger quand il y a mieux à faire !

Citation :
« El.. Eli’…, haleta l’homme, ne me-me laisse pas de mar-re-ques… »
Là, voilà ! Rien que pour ça, je change d'avis et je veux qu'Elijah laisse une marque sur SON Sam, quitte à fâcher sa femme !
J'aime beaucoup cette phrase, elle nous ramène à la réalité dans un passage vraiment ... Bave

Bref, joli moment, plein de tendresse et d'incertitude, encore du RPS comme j'aimerai en voir plus souvent : totalement In Character !

GRED, MERCI DE T'ETRE SECOUEE ! MAIS JE VEUX BIEN LA SUITE QUAND MEME !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Sam 30 Juin - 18:18

Citation :
Ce chapitre me fait revenir sur ma première impression : Elijah en briseur de ménage, ça sonne plutôt pas mal, en fait !
Ha ha ha ha haaaa!!!

*Halfeline en mode courant d'air diabolique*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 35
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Dim 8 Juil - 23:16

Camille a écrit:
Ce chapitre me fait revenir sur ma première impression : Elijah en briseur de ménage, ça sonne plutôt pas mal, en fait !

Mdr! Twisted Evil Twisted Evil

Citation :
J'adore, ils sont trop bien tous les deux, et c'est écrit... whaow, bravo ! Ce qui est génial, c'est qu' Elijah sourit tout le temps !

Elijah est tellement beau quand il sourit, je n'en pouvais qu'en profiter! Mr. Green

Citation :
Là, voilà ! Rien que pour ça, je change d'avis et je veux qu'Elijah laisse une marque sur SON Sam, quitte à fâcher sa femme !
J'aime beaucoup cette phrase, elle nous ramène à la réalité dans un passage vraiment ... Bave

Tu es la deuxième qui m'en parle de ce passage. J'en suis toute contente! ^^

Citation :
Bref, joli moment, plein de tendresse et d'incertitude, encore du RPS comme j'aimerai en voir plus souvent : totalement In Character !

Embarassed Merki! ca fait plaisir! ^^

Et je t'ai écoutée puisque je mets la suite!
_____________________________________________________________
Un nouveau baiser scella leur déclaration. Sean allongea son amant doucement et caressa d’une main son torse. Sa main glissait de plus en plus bas. Quand il arriva au niveau de son pénis, il le prit entre ses doigts et débuta un long mouvement de va et vient. Lij bascula sa tête en arrière, laissant échapper des gémissements rauques. Sean embrassa sa gorge puis, de sa langue, taquina un mamelon. Il descendit progressivement.

Tout en caressant le plus jeune, il le contemplait. Il lui semblait encore plus beau qu’habituellement, ainsi à sa merci. Il repensa à ce qui s’était passé pendant la nuit. Un soupir lui échappa. Il se sentait fébrile.

« Sean… Sean… » gémit Wood.

Astin releva les yeux pour voir son amant le fixer fiévreusement. Elijah se redressa et, des deux mains, l’obligea à venir la rencontre de ses lèvres. Quand ils se détachèrent, Lij prit sur la table de nuit un tube que Sean connaissait déjà. Il sourit en voyant la mine embarrassée de son amant. Rougissant encore un peu, le plus vieux tendit sa main. Elijah la captura. Du bout des lèvres, il posa des baisers sur la paume et les doigts puis déboucha le tube. Il y répandit le lubrifiant. Lorsqu’il eut fini, Sean l’embrassa à nouveau tout en l’allongeant. Il ne se lassait pas de baisers. Il aimait tellement l’embrasser qu’il se demandait comment il allait faire quand il serait loin de lui.

Leurs langues s’entremêlaient, dansaient l’une avec l’autre. Elijah se donnait totalement. Il eut un hoquet de surprise, qui se perdit très vite dans la bouche de son amant, quand il sentit un doigt entrer en lui, puis un deuxième ensuite. Il avait encore du mal à accepter cette intrusion, le gênant encore un peu. Il était reconnaissant à Sean d’y aller doucement, le laissant s’habituer. Ses mouvements étaient lents mais il percevait que son amant était gagné par le désir. Quand un troisième doigt vint rejoindre les deux autres, il se crispa légèrement. Astin, le sentant, essaya de le détendre, en le masturbant en même temps. Sa bouche papillonnait sur sa peau, ses dents entraient parfois en action. Si Elijah ne pouvait pas lui laisser des marques, Sean, lui, s’en donnait à cœur joie. Le plus jeune était perdu dans ses sensations. Les yeux fermés, il se livrait totalement, il en oubliait que Sean partait quelques heures plus tard. Rien ne comptait plus que ses doigts, son corps, sa bouche. Il haletait et gémissait, les mouvements sur son sexe le menaient lentement mais progressivement vers l’orgasme. Sean lui murmurait des mots sans queue ni tête, ou tout du moins c’est ainsi qu’il les percevait, il ne se concentrait pas assez pour en comprendre le sens. Quand il perçut Astin se retirer, il geignit de frustration.

Les yeux fermés, Elijah reprenait son souffle. Lorsqu’il les ouvrit, il vit son amant dérouler un préservatif sur son pénis. Il inspira en faisant un léger bruit qui ramena l’attention de Sean sur lui. Sa tâche étant finie, le plus vieux vint l’embrasser doucement, du bout des lèvres. Il s’allongea sur lui. Lentement, il vint agacer de sa langue celle d’Elijah. Il entoura chacune des jambes du plus jeune d’une main et les souleva de façon à ce qu’elles enserrent sa taille. Sean continua d’inonder son petit-ami de bisous et de baisers. Elijah était concentré sur les sensations procurées par ces caresses quand il sentit Sean entrer en lui. Instinctivement, il se tendit et crispa son visage. Sean s’arrêta.

Leurs yeux se croisèrent, Lij lut en ceux de l’autre homme sa préoccupation et son inquiétude. Son cœur battait rapidement. Il frissonna, touché de voir l’attention que son ami lui portait. Il se pencha pour embrasser légèrement l’autre homme, essayant de se détendre. Il caressa la nuque puis le torse de son Sam, lui prouvant qu’il n’avait aucune envie de s’arrêter. L’aîné l’embrassa longuement et reprit son mouvement, tout aussi lent, espérant ne pas faire souffrir Elijah. Quand finalement il fut en lui, le jeune homme laissa échapper un petit cri de plaisir. Sean se détendit alors. Il commença à bouger et torturer l’autre par la lenteur du va et vient.

Astin couvait son amant des yeux, veillant à ne pas le blesser. Lij lui rendait son regard, rougissant de bonheur. Il sourit. Sean se sentit partir, son esprit se détachait de cette inquiétude pour ne s’occuper que de son besoin à lui. Il investissait Elijah de plus en plus rapidement. Il se redressa, s’accroupissant légèrement et s’appuyant sur ses mains. De cette manière, il ne perdait aucune miette du spectacle. Il se délectait de voir la passion et l’abandon sur le visage de Wood. Son cœur battait de plus en plus vite. D’une main, il repoussa quelques mèches de cheveux des yeux d’Elijah. Il ne put s’empêcher de lui murmurer qu’il l’aimait en une litanie sans fin. Le plus jeune souriait de plus bel, ne pouvant pas répondre, concentré sur son plaisir et sur les mains de Sean qui avaient repris leurs caresses. Ses oreilles bourdonnaient, l’enfermant dans son plaisir. Il rejeta la tête et se mordit les lèvres. Au bord de la jouissance, il partit à la recherche de sa bouche pour un baiser fiévreux. Sean stoppa tout mouvement pendant l’orgasme d’Elijah.

Ils se regardèrent encore quand Sean recommença, proche aussi de la délivrance. Lij le caressait, pour l’encourager. Quand enfin il éjacula, Lij l’enserra dans une étreinte fougueuse. Les baisers reprirent mais ils se sentaient pris dans un univers cotonneux. Sean se retira avec douceur, tout en gardant le corps du plus jeune entre ses bras. Il se coucha sur le dos, obligeant l’autre à s’allonger sur le côté. Sean embrassa le front, puis le nez, les paupières, une joue et enfin la bouche d’Elijah. Aucun des deux n’avait envie de parler.

Les mains de Sean glissèrent sur la peau de son ami et il déposa un baiser sur sa tête. Lij, les yeux ouverts, savouraient juste le moment. Ses yeux se posèrent sur une des valises. Il soupira. Il détourna le regard, ne voulant pas penser au prochain départ. Sean lui releva le menton et ils se fixèrent. A nouveau, leurs bouches se rencontrèrent longuement. Ils se séparèrent, souriant.

« J’adore ce genre de réveil. »

Ils rirent.

« Tu en auras d’autres… »

Lij se sentit très heureux. Cette promesse, il savait qu’elle serait respectée. Il allait parler quand il entendit un grand cri.

« Morteeeeeeeeeeeeeensen !!!! »

C’était la voix de Dom. Sean s’était relevé et avait précipitamment entrouvert la porte pour voir ce qui se passait. Elijah haussa les yeux au plafond, certain de savoir ce qu’il avait pu arriver. Son amant ferma la porte et revint, en riant vers le lit. Lij le regardait, curieux.

« J’ai juste vu Viggo sortir de la chambre de Billy et Dominic un seau dans les mains… Je te laisse imaginer ce qui a dû se passer. »

Elijah pouffa de rire. Sean l’accompagna. Mais le désir, ce coquin, s’infiltrait à nouveau dans ses veines. Il fondit sur la bouche de son jeune amant, conscient qu’il devrait trouver une bonne excuse pour le retard qu’il aurait sûrement. Il ne chercha pas longtemps, trop occupé pour y penser.

Aucun des deux ne vit la tête de Monaghan se glisser subrepticement par la porte qui s’était entrouverte. L’Anglais sourit et hésita quelques secondes à entrer pour les embêter mais, sagement, il décida de s’en abstenir. Il trouverait bien une petite blague à faire à Astin avant son départ. Il se retira tout aussi silencieusement qu’il était arrivé, soucieux de ne pas gâcher leur humeur actuelle. Son sourire s’élargit en les entendant gémir. Il se dirigea vers la chambre qu’il occupait avec Billy. Il se soucierait du vieux Danois plus tard. Il avait plutôt envie de faire des papouilles à son bel Écossais. Il marqua une pause avant de rentrer dans la pièce. Il se sentait comme un adolescent qui venait de rencontrer son premier amour. Il était heureux de pouvoir revivre cette sensation qu’il pensait perdue. Il prit une grande inspiration, bizarrement nerveux et ému, et souriant, entra rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Camille
Lascive luciole
avatar

Nombre de messages : 68
Date de naissance : 22/08/1986
Age : 30
Localisation : A l'orée du petit bois
Emploi : Etudiante

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Ven 21 Sep - 14:04

Oh mon dieu oh mon dieu, j'ai honte !
Comment ai-pu laisser ce chapitre autant de temps tout seul, avant de le lire ?!

C'est le genre de truc qui me met de bonne humeur pour la journée ^^

Evidemment, ça ne fait pas des masses avancer l'action, mais qu'est-ce que c'est agréable !

J'aime beaucoup ton lemon, et le passage de la fin est tout simplement hilarant Laughing

Citation :
« Morteeeeeeeeeeeeeensen !!!! »
Razz Laughing J'adore ! J'aime Viggo..

Bravo Gred ! T'es la meilleure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 35
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Dim 7 Oct - 16:23

Pas de fausse joie, ce n'est pas une suite à l'histoire. Je réponds juste à la gentille review de Camille... Je sais, je suis en retard... *essaie de se cacher dans un petit coin*

Merci donc Camille pour ta review! Je suis contente que tu aies aimé mon lemon... surtout vu tous les doutes que j'ai dessus.

Viggo est le meilleur! Même s'il fait des navets... *a vu juste le début d'Hidalgo*

J'espère me remettre bientôt à l'écriture de TYV.

Poutoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Dim 7 Oct - 22:56

*invite les slasheuses à se joindre à elle pour encourager Gred dans sa très noble tâche*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lostie
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 529
Date de naissance : 26/05/1986
Age : 31
Localisation : la Champagne crayeuse ^^'

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Dim 7 Oct - 23:02


Mr. Green Mr. Green Mr. Green


Hmm Half, la poste ne t'a pas envoyé de mes nouvelles? ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Dim 7 Oct - 23:17

Siiii!!! Je suis allée retirer ton petit paquet hier au bureau de poste, et je voulais justement t'écrire un MP au moment où j'ai vu le nouveau post dans ce topic. Merci merci merci c'est vraiment adorable de ta part!!! Je pensais que finalement l'idée t'étais sortie de la tête... J'ai eu un petit doute en voyant le reçu, mais sans me faire plus d'espoirs que ça... et finalement c'était bien ton petit cadeau! Merci beaucoup, c'est tout mignon... me manque plus que d'avoir une photo de nous deux, il va falloir qu'on s'en charge au Nouvel An!! santa Wink Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lostie
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 529
Date de naissance : 26/05/1986
Age : 31
Localisation : la Champagne crayeuse ^^'

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Dim 7 Oct - 23:21

*toute contente* ^^ cherry cherry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Ven 4 Déc - 22:18

Hé hé, je fais remonter ce très ancien topic pour annoncer que je viens de me faire toute une rétrospective TYV depuis hier soir. L'envie m'a prise brutalement, je ne sais pas exactement pourquoi, mais j'ai pris un énorme plaisir à redécouvrir cette ancienne fic. Ca c'était de l'histoire, je me souviens à quel point j'étais hystérique quand je recevais tes MPs à bêta-lecter, ma Gred... ^____^
Je me suis tout renvoyé de... deux traites, dirons-nous, à nouveau gagnée par les circonvolutions de l'histoire dignes des plus grands auteurs de fanfics sadiques. J'adore décidément tous les passages où ils se font des câlins dans leur plumard sans jamais qu'il ne soit dit qu'il franchisse une véritable frontière. Mais enfin, tu sais déjà à quel point j'étais fan... ^^' J'ai aussi retrouvé avec grand plaisir l'idylle particulière entre Sean et Elijah. Le lemon sur lequel tu nous laisses était bien chaud... Bave Bave
Et après coup Viggo était vraiment sensass, je l'adore ! Mr.Red

Encore merci pour cette longue et merveilleuse histoire avec laquelle tu avais bercé nos soirées, Gredou !



mais enfin Dom

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 35
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Ven 4 Déc - 23:28

Hé ben ! Tu as vraiment déterré la vieille fic dis donc !

Je me rappelle aussi des mps que je recevais de toi avec ta beta et ta réaction qui me donnait envie d'écrire plus et plus encore.
Je suis désolée de ne plus avoir la motivation de finir l'histoire ^^'.

Merci à toi pour cette gentille review, ça fait plaisir -surtout ce soir-.

*câline Half*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Ven 4 Déc - 23:49

Mais de rien, ce fut un plaisir.

Ah, pas le moral, ce soir ? Ou simplement fatiguée de la semaine ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 35
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Ven 4 Déc - 23:50

Fatiguée d'une semaine plutôt longue... Un p'tit week-end, ça fait du bien Smile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Sam 5 Déc - 0:01

Ca c'est sûr. Moi je vais aller voir un peu le marché de Noël de Manchester. Ca promet d'être sympa. Mais je sors la doudoune pour l'occasion !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmmaTook
Pécheresse luisante
avatar

Nombre de messages : 146
Date de naissance : 06/02/1999
Age : 18
Localisation : Dans mon trou de Hobbit.
Emploi : Dormeuse à plein temps.

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Dim 16 Sep - 18:56

Salut !

Je me doute que tu aies achevé (ou pas?) ce Dom/Billy depuis longtemps mais... Raaaah, je suis captivée par ton histoire, commle hypnotisée. Je me sens toute vide en la lisant, le souffle court à chaque moment émotionnel. J'ai eu du mal à m'endormir hier soir, j'arrêtais pas de me demander : "mais que va-t-il ce passer, mince à la fin !" Sans jamais trouver de réponse juste... Et là, je suis complètement déchirée. Qui plaindre ? Le pauvre Billy incompri ou le pauvre Dom... Ben, incompri aussi. That is the question.

Je poste ma toute première review *annonce ça comme si c'était un exploit extraordinnaire*.

YOUHOUUUU ! Il faut que je lise la suite au lieu d'écrire n'importe quoi... u.u' bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmmaTook
Pécheresse luisante
avatar

Nombre de messages : 146
Date de naissance : 06/02/1999
Age : 18
Localisation : Dans mon trou de Hobbit.
Emploi : Dormeuse à plein temps.

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Dim 16 Sep - 22:50

J'adore.

*Amis des reviews constructives, bonsoir*

C'est l'une des meilleuuuuuuuuuuuures fic Dom/Billy que j'ai pu lire, notament avec La Halfeline. Peut-être que votre groupe de slasheuses deviendra célèbre. En tout cas, je serais fan. Razz ;D Voui, voui. Bon... Je ne sais pas, tu as certainement arrêté d'écrire des slash ou arrêter d'écrire tout court, qu'en sais-je ? Bref bref, je n'ai sûrement pas tout reviewé mais il me semble que j'ai lu la totalité de tes fics...

*Je suis une larve et je l'assume*. *Enfin, presque.* Honte

Voilàààà, je suis désolée, ma review n'est peut-être pas assez constructive... Les mots me manque ! Il y a tellement de choses à dire que pour moi, il n'y a rien à ajouter.

...

Il est temps que j'aille me coucher.

Bye ! E.T.

Et au fait, merci pour cette fic... Titanesque. Very Happy Et une bonne heure de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gred
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1330
Date de naissance : 16/08/1981
Age : 35
Emploi : Chasseuse de doudoux

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Mer 10 Oct - 16:17

Ouh là, je ne pensais plus écrire de réponse à des reviews ici. Comme j'ai ouvert ma boîte mail -que je n'avais pas ouverte depuis des mois-, j'ai remarqué une petite nouvelle sur le forum et voici que cette petite nouvelle a reviewé un vieux truc... Cela fait bizarre ! ;p

Comme tu as pu t'en douter, ce forum est un peu mort... Seule Lostie résiste ! Vive Lostie !

De mon vôté, je n'écris plus -plus de temps, plus d'envie- mais j'aime toujours autant le slash et j'aime toujours autant ces deux-là !

En tout cas, je tiens à te remercier d'abord d'avoir lu et ensuite d'avoir laissé une review alors que tu as bien vu l'inactivité du forum. Cela fait très plaisir.

Je suis bien contente que tu aies apprécié et que tu le dises. J'espère qu'il y aura des petites nouvelles qui reprendront le flambeau et qui feront connaître le slash DomBillien à d'autres...

Merci encore !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gredoune.livejournal.com/
Mailine
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 532
Date de naissance : 11/02/1991
Age : 26
Localisation : Dans des épis de blé
Emploi : Ad impossibilia nemo tenetur

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Jeu 11 Oct - 22:41

Citation :
Seule Lostie résiste ! Vive Lostie !

Je plussoie gaiement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EmmaTook
Pécheresse luisante
avatar

Nombre de messages : 146
Date de naissance : 06/02/1999
Age : 18
Localisation : Dans mon trou de Hobbit.
Emploi : Dormeuse à plein temps.

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Jeu 11 Oct - 23:38


Citation :
Comme tu as pu t'en douter, ce forum est un peu mort... Seule Lostie résiste ! Vive Lostie !

Bravo ! Je serais là pour l'aidée, si besoin est.

Citation :
De mon vôté, je n'écris plus -plus de temps, plus d'envie- mais j'aime toujours autant le slash et j'aime toujours autant ces deux-là !


C'est bien doumage, m'enfin ! C'est vrai que le temps doit te manquer et qu'écrire n'est pas une priorité.

Et puis, c'est normal que je reviewe lorsque la fic m'a vraiment plue ! Il y en a des tas que j'ai apprécié Smile

Citation :
J'espère qu'il y aura des petites nouvelles qui reprendront le flambeau et qui feront connaître le slash DomBillien à d'autres...

Moi aussi, je l'espère ! Et je ferais en sorte d'aller en cueillir par-ci, par-là, pendant que j'ai encore le temps ! Parce que, j'ai beau me plaindre, je crois que je flâne beaucoup malgré tout ! Alors, autant occuper son "temps libre" à quelque chose de... concret ? ^___^'

Merci à toi !

Emma. :]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lostie
Succube enluminée
avatar

Nombre de messages : 529
Date de naissance : 26/05/1986
Age : 31
Localisation : la Champagne crayeuse ^^'

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Ven 26 Oct - 0:39

Hihi*, merci à toutes, mais vous noterez que je ne suis pas toujours infaillible... Mr. Green Embarassed

En tout cas, toujours ravie que l'on accueille un peu de sang neuf! ^^





* (entrée en matière de l'année)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Halfeline
Prophète de Lilith
avatar

Nombre de messages : 1973
Date de naissance : 28/08/1987
Age : 29
Localisation : La Comté-Franche

MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   Dim 18 Nov - 13:32

*arrive telle le lapin blanc*

Je plussoie sur la gloire rendue à Lostie et sur les projets de cueillette d'Emma !

*se prend les pieds dans le tapis*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tes yeux verts.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tes yeux verts.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joyce Carol OATES - Zarbie les yeux verts
» Yeux verts
» Beaux yeux verts
» rousse aux yeux verts
» Araignée sauteuse... aux yeux verts !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La lanterne fringante :: Episode 5 : Les fics...Parce que la catharsis des unes fait le rêve des autres! :: Les feux de la rampe :: Scènes coupées-
Sauter vers: